Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Etat d’urgence sanitaire: Le gouvernement annonce une excellente nouvelle!

Publié par Elodie GD le 11 Juin 2020 à 18:03
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Le gouvernement envisage de mettre fin à l’état d’urgence sanitaire très prochainement. Même si le Covid-19 est encore présent sur le territoire français, le nombre de cas, d’hospitalisations et de décès a considérablement baissé. Mais à quels changements doit-on s’attendre?

La suite après cette publicité
fin de l'état d'urgence sanitaire

A lire aussi: « Un impôt Covid de 20 euros par mois » : la menace qui ne passe pas !

L’état d’urgence sanitaire: c’est bientôt fini!

La suite après cette vidéo

Il y a quelques semaines encore nous vivions dans un pays confiné. Les rues étaient alors désertes, les rayons des magasins quasiment vides et les réunions de famille impossibles. Mais depuis le 11 mai les Français peuvent de nouveau sortir de chez eux. Quelques temps après, le Premier ministre a annoncé la réouverture des bars et des restaurants. Une nouvelle accueillie a bras ouverts par ceux qui pensaient avec nostalgie à leur dernier verre en terrasse.

La suite après cette publicité

Depuis peu il est question de la fin de l’urgence sanitaire. A l’origine prolongé jusqu’au 10 juillet, il prendra fin à cette date. Le président Emmanuel Macron apportera des précision lors d’une allocution prévue dimanche 14 juin. L’Etat d’urgence ne signifie pas pour autant qu’il faut baisser la garde. Le Premier ministre Edouard Philippe sera donc encore en mesure de prendre des décisions exceptionnelles jusqu’au 10 novembre.

Les changements auxquels il faut s’attendre

L’état d’urgence sanitaire sert à endiguer la propagation du nouveau coronavirus en mettant en place de nouvelles restrictions. Sa fin prochaine implique donc que certaines de ces restrictions seront levées. L’état d’urgence sanitaire sera suivi d’une période transitoire de 4 mois au cours de laquelle le gouvernement maintiendra une grande vigilance.

La suite après cette publicité

Durant cette période transitoire il n’y aura par exemple pas de reconfinement strict. Ainsi nous ne connaîtrons plus un confinement du même acabit que celui qui a été mis en place le 17 mars dernier. Le Premier ministre gardera la possibilité de réglementer les transports en commun. C’est le cas actuellement avec le port du masque obligatoire. Il aura également la possibilité de fermer certains établissements. Ainsi il pourra « ordonner la fermeture provisoire et réglementer l’ouverture d’une ou plusieurs catégories d’établissements recevant du public ». Pour finir Edouard Philippe pourra également limiter les rassemblements comme aujourd’hui où les rassemblements de 10 personnes sont théoriquement interdits.

A lire aussi: Emmanuel Macron: nouvelle prise de parole face aux Français!

Source: L’express