Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

« Il m’a traité comme une p*te » : le maître chanteur de Pierre Palmade fait de lourdes déclarations

Publié par Léa Lecuyer le 19 Avr 2023 à 15:02
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Ce mercredi 19 avril 2023, un jeune homme de 28 ans, nommé Yaniss, va comparaître devant le tribunal correctionnel de Paris. Accusé d’avoir fait du chantage auprès de Pierre Palmade, ce dernier lui réclamait une somme d’argent en échange de la non-divulgation de contenus compromettants.

À lire aussi : Pierre Palmade : son accusateur condamné à une année derrière les barreaux

La suite après cette publicité

Une énième affaire Pierre Palmade

En octobre dernier, le comédien portait plainte contre un escort-boy qui se faisait appeler Haroun. Si celui-ci avait pris l’habitude de solliciter ses services, Pierre Palmade aurait pourtant été victime de chantage comme l’a indiqué Le Parisien ce mardi 18 avril 2023.

Alors que l’humoriste avait fait appel à de nombreuses reprises au jeune homme dans le but de partager une « relation sexuelle convenue tarifée », Yaniss est parvenu à filmer l’acteur en tenue d’Adam et en pleine injection de drogue lors d’une soirée. Une vidéo dont il s’est ensuite servi pour menacer l’ami de Michèle Laroque, dans le cas où ce dernier n’acceptait pas de lui fournir de l’argent.

La suite après cette publicité

Durant plusieurs jours, le jeune escort a alors multiplié les pressions allant même jusqu’à contacter Véronique Sanson, son ex-épouse, pour l’inciter à payer une somme équivalente à 4 000 euros. Poussé à bout, l’acteur ne l’a pas entendu de cette manière et s’est donc rendu à la police afin dénoncer les faits.

À lire aussi : Pierre Palmade : cette promesse qu’il faisait aux escort-boys qu’il fréquentait

pierre palmade garcon
La suite après cette publicité

« Il me devait de l’argent »

Pour autant, si Yaniss alias Haroun reconnaît le chantage, il estime ne pas être le seul fautif dans cette affaire. Placé sous contrôle judiciaire après son interpellation à la gare de Lyon en janvier dernier, il soutient l’idée d’avoir été arnaqué par Pierre Palmade à l’occasion de leur nombreux rendez-vous. « Je ne voulais pas brader mon corps, il me devait de l’argent, il m’a traité comme une p*te« , a-t-il alors affirmé.

« Il loue son corps 150 euros l’heure, pas 150 euros la nuit. D’ailleurs, qui peut imaginer un tel tarif ? », s’interroge l’avocat du racketteur tandis que l’humoriste l’aurait dédommagé de cette somme pour la soirée.

La suite après cette publicité

Il poursuit : « Le sentiment de ce jeune homme dans ce dossier est d’avoir été utilisé, humilié, sali, rabaissé. Oui, il est responsable d’un chantage, mais il n’est pas totalement responsable de cette mauvaise histoire qui tourne mal ».

Maître Carmelo Vialette en vient même à évoquer la situation précaire de son client pour assurer sa défense : « C’est l’histoire de pauvres vies qui se rencontrent. Dans cette affaire, personne ne peut se draper d’un linge blanc (…) Mon client est SDF, il est seul sans aucune famille (…) il vend son corps, il loue son corps, c’est comme ça qu’il parvient à se payer une nuit à l’hôtel et à manger« . Mercredi 19 avril, l’accusé va être amené à s’expliquer devant le tribunal.

À lire aussi : Mise en examen, escort : Jérémy Bellet, l’ex de Pierre Palmade répond aux rumeurs

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

La suite après cette vidéo