Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Marion Game fait des révélations sur son ex Jacques Martin

Publié par Lucas le 17 Mai 2021 à 7:28

Marion Game n’a pas eu la langue dans sa poche en accordant quelques minutes de son temps au journal Le Parisien. A l’occasion de la sortie de ses mémoires, l’actrice n’a pas hésité à se confier sur ses relations amoureuses passées. En particulier sur le célèbre animateur de télévision avec qui elle a passé quatre ans de sa vie : Jacques Martin. Elle évoque notamment un homme « pathologiquement jaloux », non pas des autres hommes… mais du succès de l’actrice.

>>> A lire aussi : Michel Sardou : Les surprenantes révélations du chanteur sur sa consommation de drogue

Marion Game livre ses vérités

Celle qui partage un grand amour fictif avec Raymond dans la série Scènes de ménages sur M6 n’y est pas allé de main morte avec Jacques Martin. En couple durant les années 60, l’actrice et le présentateur ont mis fin à leur relation quelques années plus tard, à l’initiative de Marion Game. Et tout cela pour une raison tout à fait précise.

En effet, l’actrice a décidé, après de longues heures de réflexion, de quitter Jacques Martin jugeant ce dernier… trop jaloux. La jalousie vis-à-vis des autres personnes convoitant celle ou celui qu’on aime peut parfois mettre à mal une relation amoureuse. Pourtant, celle du présentateur n’avait rien à voir avec cela…

marion game jacques martin revelations

>>> A lire aussi : Brigitte Macron : cet homme qui rendrait Emmanuel Macron fou de jalousie !

Jacques Martin profondément jaloux

« Jacques était une énorme vedette de télévision, mais son rêve était d’être acteur. Et ça n’a jamais marché », confie alors Marion Game, insinuant donc que Jacques Martin ne supportait pas de la voir réussir alors que lui, n’y est jamais parvenu. Le jugeant « pathologiquement jaloux », l’actrice se rend alors compte que son avenir professionnel est en péril si elle reste aux côtés du présentateur. « Je devais le quitter ou arrêter ma carrière », finit-elle par avouer à demi-mot. Si à l’antenne, Jacques Martin semblait être « une crème », il s’avère donc qu’il était visiblement un peu plus détestable une fois les lumières du direct coupées.

>>> A lire aussi :6 à 7 avec Casta c’est fini ! L’émission remplacée par une nouvelle télé-réalité (vidéo)