Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Jean-Luc Lahaye, incarcéré depuis novembre pour agression sexuelle sur mineures, libéré sous contrôle judiciaire !

Publié par Celine Spectra le 25 Mai 2022 à 9:44
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Après avoir été incarcéré pendant 6 mois pour des faits de viols sur mineures, Jean-Luc Lahaye vient d’obtenir ce mardi 24 mai sa libération sous contrôle judiciaire. Pour mémoire, l’artiste est soupçonné d’avoir imposé des relations sous emprise à des jeunes femmes qui étaient à l’époque adolescentes.

Jean-Luc Lahaye, incarcéré depuis novembre pour agression sexuelle sur mineures, libéré sous contrôle judiciaire !

L’instant de luxe

Jean-Luc Lahaye libéré !

Depuis le mois de novembre dernier, Jean-Luc Lahaye était incarcéré dans une enquête pour viol et agression sexuelle de deux mineures. Nous apprenons aujourd’hui qu’il a été remis en liberté ce mardi 24 mai. L’artiste a depuis été placé sous contrôle judiciaire.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Les avocats du chanteur avaient déposé à la chambre de l’instruction de la cour d’appel de Paris une nouvelle demande de mise en liberté. Pour l’heure, ces derniers, contactés par l’AFP, n’ont pas souhaité commenter leur victoire.

La star des années 80, désormais âgée de 69 ans, est soupçonnée d’avoir agressé sexuellement deux adolescentes. Celles-ci étaient alors âgées de 15 à 17 ans. Le 5 novembre 2021, il a été mis en examen par une juge d’instruction de Paris. Placé en détention provisoire, le chanteur avait immédiatement déposé une demande de mise en liberté. Cette dernière avait été rejetée par la cour d’appel fin novembre.

« Un papa chanteur qui amène sa fille dans les pires vices ! »

Les deux jeunes victimes, nées en 1998 et 2000, avaient porté plainte contre le chanteur. Puis, elles s’étaient rétractées avant de redéposer une nouvelle plainte début 2021. Cette fois, une enquête a été ouverte par le parquet. Au cours de cette affaire très médiatisée, la fille aînée de l’artiste a également été mise en examen. Les faits qui lui sont reprochés étant « subornation de témoins« .

Abonnez vous à la Newsletter TDN

En effet, la jeune fille est soupçonnée d’avoir fait pression sur les victimes afin qu’elles se taisent. De plus, le rôle des mères des adolescentes est examiné par les enquêteurs. Et l’une d’elles a été mise en examen fin janvier pour non-dénonciation de crime.

Source : Jean-Marc Morandini