Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Cédric Jubillar : Son pyjama retrouvé taché de sang et de sperme, un nouvel élément suspect

Publié par Gabrielle Nourry le 08 Juil 2021 à 11:00
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Ce jeudi 8 juillet, Cédric Jubillar sera fixé sur son maintien en détention. La chambre de l’instruction de la cour d’appel de Toulouse rendra ce jour la décision sur la demande de libération du mari de Delphine Jubillar. Récemment des taches de sperme et de sang ont été retrouvées sur le pyjama du père de famille.

Cédric jubillar traces sang sperme

>>> A lire aussi : Affaire Delphine Jubillar : les téléphones du couple analysés, nouvelles révélations sur la nuit de sa disparition

L’appel du placement en détention provisoire

Ce mardi 6 juillet, les avocats de Cédric Jubillar se sont rendus devant la cour d’appel de Toulouse pour demander la libération de leur client. Depuis le 18 juin 2021, l’artisan est en détention provisoire pour « homicide involontaire sur conjoint » .

Le père de famille continue de plaider son innocence, mais le procureur de la République ne semble pas convaincu. Ce dernier affirme que Cédric Jubillar a menti volontairement aux enquêteurs et aurait manipulé le témoignage de son fils.

Ses avocats ont fait part de leur mécontentement à la sortie de l’audience. « On nous fait la preuve par la négative : on n’a rien trouvé d’autre, alors c’est lui » , déclare maitre Jean-Baptiste Alary. L’arrêt de la cour d’appel sera rendu dans la journée du jeudi 8 juillet.

Du sang et du sperme retrouvés sur le pyjama de Cédric Jubillar

Les avocats du père famille dénoncent un manque de preuves et tentent de démonter tous les éléments de l’enquête. Ils espèrent que leur client sera libéré de prison mais un nouvel indice sème le doute et fragilise la défense.

Des taches suspectes ont été retrouvées sur un pyjama du suspect le soir de la disparition de sa femme. Les enquêteurs ont découvert un pyjama appartenant à Cédric Jubillar qui présenterait des traces de sang de Delphine Jubillar. Du sperme aurait également été prélevé sur ce vêtement.

Un élément qui n’inquiète pas les trois avocats de l’homme de 33 ans. Selon eux, la tache ne serait qu’une « microtrace de sang sur la manche mélangé à du sperme, qui correspondrait davantage à un rapport sexuel qu’à un crime » .

>>> A lire aussi : « Je l’ai tuée » ! Rebondissement dans l’affaire Jubillar, un homme est passé aux aveux

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER