Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Réforme des retraites : Emmanuel Macron bouleverse tout en dégainant le 49.3

Publié par Romane TARDY le 16 Mar 2023 à 15:20
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

C’est ce que beaucoup redoutaient. Si la commission mixte paritaire a laissé passer le projet de loi ainsi que le Sénat, Emmanuel Macron veut s’assurer que sa réforme va passer à l’Assemblée nationale. Par le biais d’Elisabeth Borne, le président a décidé de forcer en dégainant le 49.3.

Publicité

À lire aussi : Paris et ses poubelles, les éboueurs maintiennent la grève contre la réforme des retraites

Emmanuel Macron prend une décision radicale

Elisabeth Borne était en ce début d’après-midi à l’Élysée pour une réunion de crise avec Emmanuel Macron. En effet, le vote final pour la réforme des retraites à l’Assemblée nationale commençait ce jeudi après-midi. Prêt à tout pour faire passer le projet, le président français a pris une décision radicale.

Publicité

Alors que la séance décisive débutait à l’Assemblée nationale, Emmanuel Macron a finalement décidé de dégainer le 49.3 par le biais de sa Première ministre, selon BFM TV.

macron
LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Comme on le sait, c’est loin d’être la première fois. Pour rappel, cet article de la Constitution permet l’adoption d’un projet de loi sans vote. Emmanuel Macron semble donc juger que les votes seraient trop divisés : il ne veut pas prendre le risque.

Publicité

À lire aussi : Réforme des retraites : Un militant CGT gravement blessé pendant les manifestations !

Une décision jugée nécessaire

Selon un membre de la majorité, cette décision d’Emmanuel Macron serait vraiment nécessaire. « Nous avons été au bout de l’exercice. Nous avons une trop grande incertitude. Nous ne prendrons pas le risque de nous remettre dans les mains de nos adversaires politiques qui s’étaient pourtant engagés sur la réforme » , a justifié ce dernier au Parisien.

Publicité

Pour Eric Woerth, député Renaissance, « le gouvernement y a été poussé » car les LR auraient largement décidé de ne pas voter la réforme.

Le recours au 49.3 a provoqué la convocation d’un Conseil des ministres qui doit valider l’activation de cet article. Il n’y aura donc normalement pas de vote des députés à l’Assemblée nationale cet après-midi.

Abonnez vous à la Newsletter TDN

Que va décider l’opposition ?

Publicité

L’opposition exprime déjà son mécontentement face au choix d’Emmanuel Macron. Pour Fabien Roussel, député communiste, c’est une aberration. Il a ainsi déclaré : « Le Parlement aura été jusqu’au bout bafoué, humilié. Ce gouvernement n’est pas digne de notre Ve République » .

En activant le 49.3, le gouvernement s’expose à une motion de censure. Si elle est adoptée, le gouvernement d’Elisabeth Borne chutera.  

À lire aussi : Linky : Des compteurs coupés en opposition à la réforme des retraites

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.