Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Annonce de l’Elysée : un soldat de 24 ans perd la vie lors de l’opération Barkhane au Mali

Publié par La rédaction le 23 Jan 2022 à 12:39
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

La France est une nouvelle fois en deuil, ce dimanche 23 janvier. Une nouvelle fois, un soldat français a été tué au Mali. Il faisait partie de l’opération Barkhane. Son nom ? Alexandre Martin. Il avait 24 ans. Dans un tweet publié aux alentours de 11 heures ce matin, Florence Parly, ministre des Armées, a confirmé la triste nouvelle. Son décès a été provoqué par plusieurs tirs d’obus.

La suite après cette publicité

>>> A lire aussi : Scandale dans l’armée : un véhicule militaire a été filmé multipliant les dérapages devant un camp de migrants ! (vidéo)

Un soldat français encore tué au Mali

La suite après cette vidéo

Tout s’est déroulé ce samedi 22 janvier. Alors sur leur camp de base situé dans la ville de Gao au Mali, des militaires français sont frappés de plein fouet par plusieurs dizaines de tirs d’obus. Les blessés sont nombreux, dont le soldat Alexandre Martin, gravement touché. Rapidement pris en charge par les secours, ce militaire originaire de Hyères-sur-Mer n’a malheureusement pas réussi à s’en sortir.

La suite après cette publicité

« Il était opéré d’urgence à l’antenne médicale du camp », a confié le ministère des Armées, dont la ministre, Florence Parly, a officiellement communiqué la triste nouvelle ce dimanche matin, sur son compte Twitter : « Je m’incline devant la mémoire du brigadier Alexandre Martin, mort pour la France au Mali ». Plusieurs personnalités politiques, comme il en est coutume, ont également adressé leur message de compassion et d’hommage à la victime ainsi qu’a ses proches.

mali soldat francais mort tue operation barkhane

>>> A lire aussi : Un acteur d’une série culte retrouvé mort dans sa chambre d’hôtel

La France sérieusement touchée depuis le début de l’opération Barkhane

La suite après cette publicité

Depuis le lancement de l’opération Barkhane au Mali, près d’une cinquantaine de militaires français ont été tués par des opposants. Alexandre Martin demeure, dès aujourd’hui, comme la cinquante-troisième victime de cette guerre qui dure depuis désormais trop longtemps. Qu’il puisse, maintenant, reposer en paix…

>>> A lire aussi : Rayane Bensetti victime d’un accident : ce que l’on sait

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.