Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Moundir et Nikos Aliagas en larmes : en parlant de son papa, il provoque une émotion palpable…

Publié par La rédaction le 15 Mai 2021 à 16:38

Moundir est passé par une belle porte ces dernières semaines. Gravement touché par le virus de la Covid-19, il a passé plusieurs jours en réanimation en mars. Ce samedi 15 mai, l’émission « 50’inside » lui consacre une interview émouvante et touchante, dans laquelle un passage en particulier va probablement marquer les téléspectateurs. En effet, c’est en évoquant son père décédé que Moundir, les larmes aux yeux, a provoqué une certaine émotion chez Nikos Aliagas…

>>> A lire aussi : Moundir au plus mal : nouvelle hospitalisation (vidéo)

Moundir craque sur TF1

La séquence s’annonce forcément très émouvante lorsqu’elle sera diffusée sur TF1, ce samedi 15 mai dans l’émission 50’inside. Invité par Nikos Aliagas afin d’évoquer sa grave infection au virus de la Covid-19 en mars dernier, Moundir s’est livré à des confidences très intimes qui n’ont pas manqué de provoquer une certaine émotion chez le célèbre animateur et journaliste de TF1.

« Mon frère Tarik, lorsque j’étais en réa’, me faisait écouter les messages d’amour et de bienveillance que je recevais. J’entendais mais je ne pouvais pas parler. Et ça me faisait du bien », explique Moundir devant un Nikos Aliagas très touché. A cet-instant, l’émotion est encore sous contrôle. Mais la suite des propos de Moundir s’annonce encore plus forte, provoquant littéralement l’apparition des larmes dans les yeux de l’ancienne star de Koh-Lanta, comme dans ceux de Nikos Aliagas.

>>> A lire aussi : Nikos Aliagas en deuil : cette mort dont il ne se remet pas

Nikos Aliagas en larmes

Durant son séjour en réanimation, Moundir explique qu’au fur et à mesure des jours, il sentait que son état s’améliorait de par une certaine sensation qu’il ressentait et qui, petit à petit, commençait à ne plus être présente. « Je savais que la douceur que je sentais sur ma main droite commençait à partir. On va me prendre pour un fou, mais je pense que c’était mon père qui me tenait », livre alors l’ancien aventurier, les yeux humides et la gorge nouée. Face à lui, Nikos Aliagas ne parle pas mais semble être dans un état émotionnel proche de celui de Moundir. Une séquence à ne surtout pas manquer.

>>> A lire aussi : Moundir touché par la Covid-19 : cette impressionnante transformation physique !

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.