Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Un NFT de Nelson Mandela vendu aux enchères pour une somme astronomique

Publié par Hugo Plassot-Moizan le 29 Mar 2022 à 7:36
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

La semaine dernière avait lieu au Cap, une vente aux enchères destinées au musée Liliesleaf Farm. Un musée consacré à l’histoire de la lutte contre l’apartheid. A cette occasion, de nombreuses œuvres ont été mises en vente et notamment un NFT du mandat d’arrêt de Nelson Mandela. Le document original datant de 1961.

nft et œuvres

>>> A lire aussi : Bientôt des NFT sur Instagram ?

Un NFT bien spécifique

En 1961, alors membre de l’ANC (Congrès National Africain), Nelson Mandela lutte contre la ségrégation raciale en Afrique du Sud. Un an auparavant, le congrès est interdit par les autorités et ses militants sont recherchés par la police. Nelson Mandela va alors recevoir un mandat d’arrêt.

Le 5 août 1962, il est arrêté par la police sud-africaine sur indication de la CIA. Il passera ensuite vingt-sept années emprisonné. Ce n’est que le 11 février 1990 qu’il sera libéré, devenant symbole de la lutte contre l’apartheid en Afrique du Sud. Il deviendra président en 1994.

Un NFT de Nelson Mandela vendu aux enchères 130.000 dollars

Lors d’une vente aux enchères dont les recettes seront destinées à un musée sur l’histoire de la lutte contre l’apartheid, un objet a battu tous les records. En effet, une version NFT d’un mandat d’arrêt contre l’icône sud-africaine Nelson Mandela a permis de récolter 130 550 dollars (environ 119 000 euros). Le document original, est conservé aux archives du musée Liliesleaf Farm à Johannesburg depuis environ 2006

C’est une première en Afrique du Sud pour une telle œuvre et à un tel prix. Le fondateur du musée s’est réjoui de cette vente. Il a également vanté le système d’achat par NFT ou cryptomonnaies pour ce genre d’évènements. Le musée était auparavant une ferme où Mandela s’y est caché pendant un temps. Déguisé en ouvrier agricole, vêtu d’une salopette, avant de partir collecter des fonds pour sa cause à l’étranger.

>>> A lire aussi : NFT : ces influenceurs essaient de vous arnaquer avec de faux projets !

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0