Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Le saviez-vous ?

Supermarchés : Ces nouvelles mentions que vous ne devez surtout pas négliger sur vos tickets de caisse

Publié par Brandon Clouchoux le 05 Juil 2021 à 17:05
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

C’est une nouveauté : depuis le 1er juillet, sur certains de vos tickets de caisse ou factures, vous pourrez y retrouver de nouvelles mentions ! Elles ne sont pas à prendre à la légère puisqu’il s’agit de l’existence et de la garantie légale de conformité de votre achat : très utile en cas de problème

La suite après cette publicité

Des nouvelles mentions sur les tickets de caisse

La suite après cette vidéo

Vous avez acheté un produit et en arrivant chez vous, vous vous rendez compte qu’il est défectueux ? C’est des choses qui arrivent, et malheureusement, recevoir un échange, ou un remboursement n’est pas toujours une tâche facile. Souvent, les consommateurs peuvent se confronter à un refus d’échange, et ça, sans aucune explication valable. Les magasins peuvent également vous rediriger vers le fabricant du produit, mais sachez, que c’est bel et bien le vendeur qui doit assumer la garantie légale de conformité.

En application de la loi du 10 février 2020, un décret a été publié afin de réduire la démarche des consommateurs, mais surtout le gaspillage. De ce fait, depuis le 1er juillet, les tickets de caisse – ou les factures – doivent obligatoirement mentionner l’existence et la durée de la garantie légale de conformité. C’est un bon moyen de garantir l’ensemble des défauts de fabrication, lors de l’achat, ou de la livraison d’un produit.

La suite après cette publicité

>>> À lire aussi : Factures d’électricité : une astuce ingénieuse pour réduire sa facture de moitié

Réparez ou remplacer votre appareil défectueux

Ces nouvelles mentions peuvent vous aider : « pendant la durée de cette garantie obligatoire, l’acheteur peut obtenir la réparation ou le remplacement de l’appareil. Cela vaut s’il tombe en panne ou s’il est affecté d’un défaut de conformité – c’est-à-dire qu’il n’est pas conforme au descriptif, par exemple, un smartphone présenté comme compatible 5G qui se révélerait ne pas l’être » , signale l’association de consommateurs.

La suite après cette publicité

Par ailleurs, une petite précision est nécessaire : cette nouvelle mesure concerne seulement les achats physiques. De ce fait, les achats en ligne ne sont pas protégés par cette dernière. Cependant, si vous recevez vos documents de facturation en ligne, la garantie de deux ans devra bien sûr être stipulée.

>>> À lire aussi : Amazon Prime Day : Les astuces pour en profiter au mieux !

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.