Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Galeries Lafayette : le patron fait une terrible annonce

Publié par FJ le 27 Avr 2020 à 8:02
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Dans quelques jours, Edouard Philippe et Emmanuel Macron devront présenter le plan national de déconfinement. Même si certains citoyens espèrent un retour à la normale très rapidement, d’autres sont beaucoup plus pessimistes, c’est le cas notamment du patron des Galeries Lafayette.

galeries lafayette réouverture 11 mai

>>> À lire aussi : Déconfinement : face à la situation, les magasins « non prioritaires » ne vont pas tarder à rouvrir

Une organisation compliquée

Alors que les Français doivent rester confiner encore quelques semaines, les questions de l’après confinement sont déjà sur toutes les lèvres. Les spéculations vont bon train concernant l’organisation de cette nouvelle vie. En effet, certains ne comprennent pas pourquoi les écoles pourront rouvrir à partir du 11 mai, tandis que les bars et les restaurants devront rester fermés.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Mais une autre question se pose, notamment au niveau de la logistique. Les coiffeurs et les magasins devront normalement rouvrir dès la fin du confinement. Mais quid des magasins tels que Galeries Lafayette ou Printemps qui accueillent plusieurs milliers de clients en même temps ?

>>> À lire aussi : Déconfinement et magasins de vêtements : Comment cela va se passer à partir du 11 Mai ?

Un retour à la normale prévu pour 2021 ?

Récemment, c’est Yohann Petiot, le directeur de l’Alliance du commerce qui a répondu à la question de l’organisation. À l’entrée du magasin, du gel hydroalcoolique sera mis à disposition. Il faudra baliser le parcours client pour maintenir la distanciation. Et après l’essayage ?  Les vêtements pourraient être mis de côté pendant quatre heures puis passés à la vapeur.

Aujourd’hui, c’est le patron des Galeries Lafayette qui se confie sur le sujet. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que ce dernier est formel. Pour lui, il est évident qu’il n’y aura pas de retour à la normale avant 2021. Nicolas Houzé s’est confié dans Les Echos et il espère que ses magasins ne garderont pas portes closes après le 11 mai, ce qui serait une catastrophe économique. Le groupe a déjà perdu la moitié de son chiffre d’affaires, soit un millard d’euros et a dû demander un prêt à l’État, une première en 125 ans d’existence.

>>> À lire aussi : Déconfinement : la liste des magasins qui vont rouvrir le 11 mai dévoilée