Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Trois fusillades en un week-end : plusieurs morts à déplorer

Publié par Romane TARDY le 30 Mai 2022 à 11:35
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Alors que le pays ne s’était pas encore remis de la tuerie de masse dans une école au Texas, trois fusillades ont eu lieu ce week-end aux Etats-Unis. Quel en est le terrible bilan ?

Fusillades à répétition aux Etats-Unis

Il y a une semaine les Etats-Unis ont fait face à un drame. Un jeune de 18 ans s’est introduit dans une école et a tué pas moins de 19 enfants. Malheureusement, le pays n’a même pas eu le temps de faire son deuil que de nouvelles fusillades ont eu lieu.

Ce ne sont pas moins de trois tentatives qui ont eu lieu ce week-end du 28-29 mai touchant trois Etats différents : Tennessee, Oklahoma, et Géorgie.

fusillade

De nouveau, de jeunes personnes sont au coeur du drame. En Géorgie, à Thomaston, plusieurs adolescents ont été gravement blessés lors d’une fusillade intervenue pendant la fête de remise des diplômes dans la nuit de vendredi à samedi. Elle aurait été déclenchée par une bagarre entre élèves. Cette fusillade aurait pu tourner au massacre : 200 personnes étaient présentes sur les lieux et la plupart d’entre eux étaient mineurs. Un jeune homme de 18 ans aurait perdu la vie et deux autres auraient été hospitalisés.

Le lendemain soir, dans le Tennessee, à Chattanooga, plusieurs hommes se sont mis à tirer dans le centre-ville blessant au moins six personnes dont deux gravement. Un des tireurs a été arrêté. Les policiers qui patrouillaient ont remarqué « plusieurs groupes échangeant des coups de feu et de nombreuses personnes fuyant la zone » .

Un autre lieu festif a connu le pire : le festival en plein air de Taft dans l’Oklahoma. Comme précédemment, une dispute aurait précédé les coups de feu. 1500 festivaliers étaient présents sur les lieux. Au moins une personne est décédée lors de la fusillade. Toutefois, les policiers ont pu rapidement intervenir puisqu’ils encadraient l’événement.

Comment arrêter l’hémorragie ?

En 2022, déjà 213 fusillades ont éclaté. Depuis le début de l’année, le Time dénonce une véritable « épidémie de violence par armes » . L’année dernière, ce ne sont pas moins de 698 fusillades qui ont été recensées ôtant la vie à au moins 700 personnes.

Une corrélation a été prouvée entre la possession d’armes à feu et les homicides commis par arme à feu, quand la première augmente de 1 %, le taux des seconds augmente de 0,9 %. Toutefois, l’autorisation du port d’armes est ancrée dans la Constitution américaine. Le second amendement de la Constitution prévoit qu’une « milice bien organisée étant nécessaire à la sécurité d’un État libre, le droit du peuple de détenir et de porter des armes ne doit pas être transgressé » .

Pour ceux qui sont contre le port d’arme, il faudrait que seuls les « miliciens » puissent porter une arme et non tout un chacun majeur. Même si les criminels et les malades mentaux ne peuvent pas porter d’armes, Il y a également des différences entre les Etats qui posent problème. Par exemple, le Texas autorise toute personne de 21 ans et plus à porter une arme dans les lieux publics, sans permis.

Il faudrait peut-être davantage enquêter sur le passé des personnes achetant une arme quand on voit le profil du jeune homme à l’origine de la tuerie au Texas dans une école. En tout cas, le débat reste ouvert mais peine à avancer.

0