Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Vidéo choc en Ukraine : une mère effondrée découvre le cadavre de son fils : « je veux le voir » hurle t-elle

Publié par Céline le 13 Avr 2022 à 12:24
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Alors qu’il y a peu, une journaliste revenue d’Ukraine délivre un récit glaçant dans TPMP, de nouvelles images insoutenables nous parviennent ce jour ! En effet, une mère Ukrainienne s’est effondrée devant le corps de son fils. Comme vous allez pouvoir le constater dans cette vidéo, les images sont insoutenables ! 

 

Après une terrible découverte dans les décombres à Borodianka, proche de Kiev, la guerre en Ukraine continue de décimer la population. En effet, plus les forces ukrainiennes gagnent du terrain sur les Russes, plus les découvertes macabres augmentent ! Aux alentours de Kiev, les corps jonchent les rues. Et une mère ukrainienne, effondrée, vient de découvrir le corps de son fils dans les décombres. 

Ukraine : une mère effondrée face au corps de son enfant

Près du village de Buzova, cette mère ukrainienne s’est mise à hurler sa douleur à la vue du corps de son petit. « Laissez-moi regarder, je veux le voir », hurle-t-elle à une femme qui essaye, tant bien que mal, de l’éviter de voir le pire ! Selon les premières informations, cette maman endeuillée pleurait la perte de Yevhenii, son garçon âgé de 23 ans.

Celui-ci s’était engagé dans la rébellion depuis l’arrivée des forces russes sur le territoire ukrainien. Et depuis le 16 mars dernier, sa mère n’avait plus eu de ses nouvelles. Dans cette tombe d’infortune, le jeune soldat n’était d’ailleurs pas seul. En effet, un autre corps a été découvert à ses côtés.

Vidéo choc en Ukraine : une mère effondrée découvre le cadavre de son fils !

La recherche des corps se poursuit

Alors que nous apprenions il y a peu que deux jeunes filles ont été « violées à mort » par des soldats russes », la recherche des corps se poursuit dans le pays. Lyudmyla Zakabluk, représentante de Buzova, a affirmé que désormais, ils aident à les reconnaître, à informer les proches, à les aider à les sortir… Mais aussi, à organiser le transport et tout le reste.

Depuis le début du conflit, près de 5 millions d’enfants ukrainiens ont dû fuir le pays. Il y a également eu, selon l’ONU, au moins 474 civils sont morts et 861 personnes blessées.

0