Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Un meurtre commis au nom de Slender Man

Publié par Antoine le 04 Juin 2014 à 13:26
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Aux Etats-Unis, dans le Wisconsin, deux jeunes filles de 12 ans ont tenté de commettre un meurtre. Un meurtre avec un mobile très particulier. Elles auraient agi sous la menace de Slender Man. Le monstre en costume et cravate rouge sans visage qui terrorise et abuse des enfants. Selon Morgan Geyser et Anissa Weier, il habiterait dans un ancien manoir dans la campagne voisine et leur aurait ordonné de tuer leur amie, sans quoi il s’en serait pris à leurs familles.

La suite après cette publicité

Elles avaient préparé tout un plan pour tuer la jeune victime. Elles l’avaient invitée à une soirée entre amies chez Morgan Geyser et prévoyaient de la tuer dans les toilettes d’un parc. Elles avaient même prévu que le sang de la victime coule par un tyau d’évacuation des toilettes. Elles se sont donc rendues dans ce parc avec la victime et ont commencé à jouer à cache-cache. A un moment donné, Weier a ordonné à la victime de s’allonger face contre terre, une dispute s’en est suivie.

Selon les déclarations de Weier à la police, son amie Geyser hésitait à poignarder la victime, elle lui aurait dit « Je ne vais pas le faire tant que tu ne me dis pas de le faire », c’est alors que Weier lui aurait répondu « Excite toi, devient folle… maintenant. » C’est alors que Geyser aurait commencé à poignarder de 19 coups de couteaux la victime qui se serait débattue tant bien que mal.

La suite après cette vidéo

Weier a déclaré qu’elle voulait que la victime meurt pour voir Slender Man et que « la partie gentille d’elle-même » voulait que la victime reste en vie et « la partie méchante » voulait qu’elle meurt.

La suite après cette publicité

La victime a rampé jusqu’à une rue voisine ou un passant l’a aperçue et immédiatement appelé le numéro d’urgences 911.

Réel acte de schyzophrénie ou bien lavage de cerveau aux légendes urbaines ? C’est à la justice de le déterminer.

Ces deux jeunes filles n’ont que 12 ans mais seront jugées comme des adultes étant donné la gravité de leur acte. Elles risquent 65 ans de prison.

La suite après cette publicité

vyitfy

Slender-Man-Artistic-Wallpapers

Source : HuffngtonPost

Lisez aussi : Et vous comment réagiriez vous face à une tentative de meurtre ?

La suite après cette publicité