Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Un navire de guerre Russe aperçu dans le détroit du Pas-De-Calais

Publié par Celine Spectra le 16 Jan 2023 à 9:23
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Alors que le risque d’une troisième guerre mondiale est de plus en plus présent, ce mercredi 11 janvier, le navire russe de guerre nommé Amiral Gorchkov a été aperçu dans le détroit du Pas-de-Calais. Si cette présence a bien évidemment surpris un grand nombre de personnes, la préfecture maritime de la Manche et la mer du Nord a rapidement indiqué que le bateau avait l’autorisation de naviguer dans ces eaux.

>> À lire aussi : Le saviez-vous : Combien de temps a duré la guerre la plus courte de l’Histoire ?

Le navire le plus moderne de la flotte russe à proximité de nos côtes

Dès le lendemain, la frégate de la marine russe Amiral Gorchkov, mis en service en 2018, a été aperçue en train de longer les côtes de la Manche. Et comme l’indique l’État-Major des Armées à nos confrères de BFMTV, ce déplacement a été suivi par leur service, et il y a également eu des transferts d’autorité. Avec un transfert prévu lorsque le navire arrivera au sud du golfe de Gascogne.

Aperçu mercredi 11 janvier 2023 sur les côtes de Boulogne-sur-Mer, le navire le plus moderne de la flotte russe est, par ailleurs, suivi, depuis plusieurs jours, à la trace par les forces de l’OTAN.

>> À lire aussi : Guerre en Ukraine : Les images de l’infranchissable ligne « Wagner » de la défense russe sont impressionnantes (vidéo)

Un navire de guerre Russe aperçu dans le détroit du Pas-De-Calais

Twitter

Vers une longue mission en Atlantique, dans l’Océan Indien et en Méditerranée

Déployée pour une longue mission en Atlantique, dans l’océan Indien et en Méditerranée, l’Amiral Gorchkov est particulièrement scruté au fur et à mesure de son trajet. D’autant plus que le navire est armé du Zircon. Le seul missile de croisière hypersonique au monde à avoir la capacité d’atteindre la vitesse de Mach 9.

Les forces de l’Otan sont en capacité de suivre cette frégate grâce au transpondeur AIS du pétrolier Kama, imposé depuis décembre 2004 aux navires de commerce de plus de 15 mètres, ainsi qu’aux navires de transport de plus de 11 passagers.

Le navire poursuit donc à présent sa route pour atteindre la Méditerranée afin de « maintenir la paix et la stabilité régionales avec les pays amis », comme le précise Sergueï Choïgou, ministre russe de la Défense.

>> À lire aussi : Guerre Nucléaire : Les Etats-Unis sont-ils vraiment prêts à répliquer ?

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0