Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Une adolescente de 17 ans tuée à coups de couteau par un jeune de 15 ans

Publié par Deborah le 15 Mai 2021 à 14:19
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Ce vendredi 14 mai, une adolescente de 17 ans a été poignardée dans le coeur dans le Val-de-Marne. Le tueur présumé de 15 ans a été interpellé.

adolescente morte couteau

>>> A lire aussi : Drame : Un adolescent de 15 ans meurt après avoir inhalé du déodorant

À coups de couteau en plein coeur

Il était 16h40 dans la cité Pierre-et-Marie-Curie à Ivry-sur-Seine ce vendredi quand le drame s’est produit. Marjorie, une adolescente de 17 ans, descend de chez elle pour régler un différend avec un autre jeune. Le rendez-vous est pris sur Snapchat. En désaccord profond, l’adolescent lui enfonce alors un couteau en plein coeur. Peu de temps après, l’auteur présumé des faits est interpellé au domicile de sa mère, à Massy en Essone. Ce dernier est décrit comme un jeune homme âgé de 15 ans.

Le jeune homme était connu des services de police mais pour de « petits faits. »  La police judiciaire du Val-de-Marne est chargée de mener l’enquête. Après ce drame, sa grande soeur, Cynthia, a confié à l’AFP : « Ma soeur n’était pas une délinquante, elle était juste venue régler un problème lié à ma petite soeur. Elle était venue apaiser la situation. » Ce scénario a été confirmé par le maire sortant Philippe Bouyssou (PCF) d’Ivry-sur-Seine. Selon lui, la jeune adolescente a « voulu tenter une médiation entre le jeune homme qui s’en était pris violemment à la petite sœur de l’adolescente sur les réseaux sociaux. » La maire d’Ivry-sur-Seine a exprimé sa profonde tristesse envers la famille de la victime. Il s’est dit choqué « que ce genre d’embrouille puisse déboucher sur un tel drame. » 

>>> A lire aussi : Agression du jeune Yuriy à Paris : les images chocs de son passage à tabac dévoilées (Vidéo)

Des rivalités entre adolescents qui démarrent sur Internet

Ses rivalités qui naissent sur les réseaux sociaux sont très préoccupantes, surtout chez les plus jeunes adolescents. Elles amènent, parfois, ces jeunes à se retrouver dans la rue pour en découdre. En Ile-de-France, en mars, une collégienne de 14 ans, Alisha, avait été violemment frappée puis jetée dans la Seine. Les deux auteurs présumés, mis en examen pour homicide, harcelaient la victime à l’école. Effectivement, le Snapchat de la jeune femme avait été piraté et des photographies d’elle en sous-vêtements circulaient.

Cette forme de harcèlement sur les réseaux sociaux est de plus en plus fréquente chez les adolescents. Après des séries de rixes dans ce département, le gouvernement français avait annoncé vouloir renforcer de son arsenal dans la lutte contre ce phénomène de bandes. Un plan de lutte doit être adopté prochainement. Le but sera également de surveiller les réseaux sociaux sur lesquelles les jeunes se donnent rendez-vous pour se battre jusqu’au sang.

>>> A lire aussi : Agression de Yuriy : des révélations choquantes sur la mère de l’adolescent

0