Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Un cancer, une tumeur, Vladimir Poutine en fin de vie ? Un ex-agent du KGB balance tout !

Publié par Celine Spectra le 05 Mai 2022 à 10:28
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Alors que Vladimir Poutine a dernièrement une énième fois discuté avec Emmanuel Macron, un ancien agent du KBG pense que ce dernier souffre en réalité de problèmes de santé qui contredisent sa robustesse.

Un cancer, une tumeur, Vladimir Poutine sur le point de mourir ? Un ex-agent du KGB balance tout !

YouTube

Vladimir Poutine au plus mal ?

Alors qu’une voyante a fait une terrible prophétie sur Vladimir Poutine, le 24 février 2022, ce dernier violait le droit international en lançant une offensive armée contre l’Ukraine. Son but étant, selon lui, de « dénazifier » le pays dirigé par Volodymyr Zelensky.

Alors que le conflit est toujours en cours et a fait plusieurs milliers de morts parmi les civils, de plus en plus de personnes se posent des questions en ce qui concerne l’état de santé du président russe, que l’on dit au plus mal. Si sur les plateaux Télé il se montre, comme à son habitude, inébranlable, il s’avère qu’un ancien agent du KGB pense avoir décelé chez lui les signes d’une grave maladie ! Il s’agirait peut-être même d’une tumeur. En effet, Boris Karichkov a déclaré au Sun qu’il a de sérieuses inquiétudes quant au fait que le Président Russe souffrirait de nombreux problèmes de santé.

La santé du Président est une question particulièrement sensible !

Fort de son passé d’agent dans le KGB, Vladimir Poutine n’est pas du genre à laisser filtrer des informations sur lui. De peur que ces derniers ne soient utilisés contre lui ! Aussi, non seulement sa vie personnelle est passée sous silence… Mais en plus, le sujet de sa santé est « une question particulièrement sensible » ! Qui ne doit jamais être mis en lumière.

Mais pour Boris Karichkov, qui a eu l’occasion de collaborer de 84 à 95 avec le KGB désormais exilé à Londres, il ne fait aucun doute que le Président Russe présente malheureusement « des débuts de démence« . Ce dernier va même plus loin et soupçonne un autre problème potentiel . À en juger par la façon dont Vladimir Poutine bouge… Il pense qu’il souffre d’un autre trouble grave causé par une forme de cancer. Voire même une tumeur au cerveau.

0