Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Animaux

Migaloo la baleine blanche préférée des australiens est de retour! (VIDEO)

Publié par Elodie GD le 20 Juin 2020 à 20:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Une baleine à bosse blanche a été repérée dans les eaux australiennes le 15 juin dernier. Et ce n’est pas n’importe quelle baleine! En effet, les chercheurs pensent qu’il s’agirait de Migaloo, un mâle déjà repéré au large des côtes en 1990. Découvrez les images du mammifère ici:

La suite après cette publicité

A ire aussi: Les scientifiques ont enregistré l’incroyable rythme cardiaque d’une baleine qui passe de 30 à 2 battements par minute!

La baleine préférée des australiens

La suite après cette publicité

La saison des migrations a commencé pour les baleines à bosses. Les grands mammifères sont actuellement en train de quitter les eaux froides de l’Antarctique afin de se rendre dans celles du Queensland en Australie pour se nourrir. Parmi elles, les australiens attendent impatiemment Migaloo (qui signifie « ami blanc » en langage aborigène). Migaloo a une petite particularité, en effet il s’agit d’un spécimen très rare de baleine à bosse blanche.

Le mâle a fait sa première apparition en 1990 au large des côtes australiennes. Depuis, il revient dans les eaux du Quennsland de temps à autres. Mais il a tendance à se faire désirer: en effet, Migaloo n’a fait qu’une dizaine d’apparitions en près de 30 ans. La baleine à bosse blanche est un spécimen rarissime, il n’en existerait que 3 ou 4 au total dans le monde.

Une sécurité accrue dans les eaux australiennes

La suite après cette publicité

Les Australiens ne font pas les choses à moitié quand il s’agit de leur coqueluche. En effet, Migaloo possède son propre compte Instagram sur lequel on peut y voir des clichés exclusifs. De plus, des mesures de sécurité sont appliquées pour éviter tout incident. Une zone d’exclusion de 500 mètres a été définie autour de la baleine. Et toute personne bravant cette interdiction risque une amende pouvant aller jusqu’à 16 500 dollars australiens.

Selon les experts Migaloo pourrait vivre jusqu’à l’âge de 100 ans. Malheureusement le réchauffement climatique pourrait tout remettre en question.

A lire aussi: Bonne nouvelle : la population des baleines à bosse est presque restaurée !

La suite après cette publicité

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.