Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Animaux

« Si la langue de votre chien devient noire, il faudra la couper ! » : Le danger des chenilles processionnaires qui envahissent l’Ile-de-France !

Publié par Céline le 12 Mai 2022 à 8:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Alors que dernièrement nous vous dévoilions qu’un chien a mangé 25 kg de cannabis, disculpant ainsi le trafiquant… On apprend aujourd’hui que nos animaux de compagnie sont en danger ! En effet, il s’avère que le contact avec des chenilles processionnaires est un véritable danger pour ces derniers.

En effet, depuis quelques années désormais, de nombreux accidents se sont produits dans les forêts franciliennes.

Si la langue de votre chien devient noire, il faudra la couper ! Le danger des chenilles processionnaires qui envahissent l'Ile-de-France !

Pixabay

Les chenilles processionnaires : faites attention à votre chien !

Alors que Volodymyr Zelensky a dernièrement remis la médaille d’honneur à un chien renifleur de mines, Charlotte a accepté de se confier à nos confrères du Parisien sur le cauchemar qu’elle a récemment vécu avec son chiot de quatre mois ! Et qui a fait que désormais, pour ses balades avec ses deux chiens, elle renonce à l’ombre des massifs… Se limitant uniquement aux champs jusqu’à ce que les chenilles processionnaires se transforment en papillons.

Pour elle, il est désormais impossible de reprendre le moindre risque. Surtout depuis que celle-ci a été échaudée par une rencontre avec des chenilles du chêne qui aurait pu coûter la vie à son chiot au printemps dernier, dans les Yvelines. En effet, alors qu’elle se promenait chaque jour en forêt et qu’elle prenait toutes les précautions possibles, étant déjà sensibilisée au danger des chenilles urticantes… Le pire a failli arriver, ces dernières étant déjà descendues s’enfouir dans le sol…  

Les premiers symptômes sautent rapidement aux yeux !

De retour à la maison, les premiers symptômes lui sautent immédiatement aux yeux ! Le chiot se met à baver et a la langue gonflée… Très vite, elle l’accompagne en urgence chez le vétérinaire. Ce dernier lui fait alors immédiatement un nettoyage de la bouche, ainsi que deux injections et prescrit un traitement d’un mois.

Le chiot n’a pas pu manger normalement pendant 48 heures. Le vétérinaire l’a alors informé que si la langue tournait au noir, c’était la nécrose et qu’il aurait donc dû la couper. Heureusement, une semaine plus tard, son chiot était tiré d’affaire !

Malheureusement, ce n’est pas toujours le cas. À l’instar du croisé labrador de Mélissa ! En effet, alors qu’elle était de retour d’une sortie au bois de Nogent, à Maurepas, elle s’est également mise à baver et boire bizarrement. Ses babines se sont ensuite mises à doubler de volume ! Direction donc les urgences vétérinaires… Et après un lavage de la gueule, du Valium, de la cortisone et des anti-inflammatoires, ainsi que de la fièvre, elle a finalement perdu un bout de langue… Enfin, sachez que si vous possédez cette race de chien, ils sont plus sensibles aux problèmes de santé !

Source : Le Parisien
close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0