Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Animaux

Une nouvelle espèce de crocodile datant de plusieurs millions d’années découverte

Publié par Gabrielle Nourry le 16 Fév 2022 à 8:25

Après la découverte de fossiles en Australie, des scientifiques ont réalisé une étude afin de déterminer leur nature. Une nouvelle espèce de crocodile vieille de 95 millions d’années a été récemment identifiée.

>>> À lire aussi : À 190 ans, Jonathan la tortue entre dans la légende et casse tous les records de longévité !

Une espèce de crocodile vieille de 95 millions d’années

En 2010, plusieurs fossiles ont été découverts à Queensland en Australie. Suite à cette découverte, des scientifiques ont mené une étude dont les conclusions viennent d’être révélées. D’après une information de CNN, relatée ce lundi 14 février, une nouvelle espèce de crocodile aurait été identifiée.

L’espèce découverte serait originaire de la période du Crétacé. Le crocodile, baptisé Confractosuchus sauroktonos mesurait 2,5 mètres de long. Le reptile a été déterré d’un ranch de moutons dans une zone riche en fossiles datés de 95 millions d’années.

Les scientifiques ont fait une trouvaille inédite lors de la dissection du fossile. Ils ont découvert le dernier repas consommé par ce crocodile : il s’agissait d’un dinosaure, un ornipode. C’est la première preuve d’un dinosaure devenue une proie pour un crocodile, en Australie.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER
crocodile

Une découverte extrêmement rare

Les scientifiques ne sont pas parvenus à définir plus précisent le dinosaure dont les résidus ont été retrouvés dans l’estomac du crocodile. Le jeune ornipode ne pesait pas plus de 1,7 kilo. Le reptile aurait tué le dinosaure ou l’aurait mangé très vite après son décès.

« Une telle découverte est extrêmement rare, car seule une poignée d’exemples de prédation par les dinosaures sont connus dans le monde » , a indiqué l’Australian Age of Dinosaurs Museum, à l’origine de la découverte.

Cette espèce de crocodile ne serait pas habituée à manger des dinosaures. Pour l’heure, il est n’est pas possible d’en tirer davantage de conclusions en raison du peu de cas similaires. Mais cette découverte devrait permettre d’en apprendre davantage concernant les relations entre différentes espèces.

>>> À lire aussi : Une femme sauve un étrange animal que personne n’arrive à identifier (vidéo)

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.