Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Argent

APL, RSA … grosse annonce du gouvernement pour les aides sociales

Publié par Fanny Jacob le 11 Sep 2022 à 11:04
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail
La suite après cette vidéo

Vous connaissez maintenant toutes les aides de l’État dont vous pouvez bénéficier ? Maintenant, sachez que ces aides sociales que vous oubliez toujours de réclamer vous seront versés automatiquement. C’est le gouvernement qui le promet. Une annonce qu’a faite le ministre des Solidarités, Jean-Christophe Combe.

La suite après cette publicité
Jean-Christophe Combe versement caf automatique rsa apl (1)

Le ministre des Solidarités annonce le versement automatique des aides sociales

Depuis le 1er juillet, et grâce au texte de loi sur le pouvoir d’achat voté à l’Assemblée Nationale, le montant des allocations a augmenté pour tous les bénéficiaires. Ainsi, avec des aides sociales en hausse, les Français peuvent faire davantage face à l’inflation. Mais, qu’en est-il de ces aides de l’État que vous ne connaissez pas ? Ou bien celles que vous oubliez de demander ou de renouveler ? Il y a tellement d’aides sociales existantes qu’il est difficile de s’y retrouver.

Sachez que le gouvernement a décidé de vous aider un peu. Ce dernier a annoncé que certaines aides sociales seraient versées automatiquement sur vos comptes bancaires. Vous n’aurez donc plus besoin d’en faire la demande ou de remplir des dizaines de formulaires. Un dispositif qui se nomme « la solidarité à la source ».

La suite après cette publicité

Cette dernière, promise par Emmanuel Macron, devrait être mise en place dans l’année 2023. Une bonne façon pour tous les ménages qui oublient de demander leurs aides sociales. Il paraît que plus de 600 000 foyers éligibles ne demandent pas à percevoir le RSA, en France. Ce dispositif permettra de résoudre ce problème. Les versements de vos allocations seront alors automatisées.

Une phase d’expérimentation prévue et seules certaines aides concernées

Selon le ministre des Solidarités, Jean-Christophe Combe, cette mesure a quand même quelques limites. En effet, selon lui, cela ne concernera que 3 aides, du moins pour le moment : le RSA, les APL et la prime d’activité. De plus, une expérimentation de deux ans est prévue à partir de 2023 pour tester le dispositif.

La suite après cette publicité

Ainsi, seuls certaines zones de la France pourront s’essayer au versement automatique. « Cela concerne globalement 90 % des allocataires, soit près de 20 millions de Français« , a également déclaré Jean-Christophe Combe à ce sujet. « Je souhaite qu’on ait des premiers résultats d’ici à deux ans », a-t-il ajouté. Une mesure préparée par le gouvernement qui n’est clairement pas la seule en réflexion.