Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Argent

Arnaque au matelas : attention à cette pratique odieuse qui prend de l’ampleur !

Publié par Deborah le 07 Mai 2021 à 17:27
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Dans le nord du pays, des habitants du village de Carvin ont été la cible d’un vendeur de matelas malveillant. Ce dernier leur a fait payer leur pièce de literie dix fois plus cher que le prix indiqué.

La suite après cette publicité
arnaque matelas

>>> A lire aussi : Arnaque au rétroviseur : l’escroquerie est de retour

Jour de marché à Cavin

La suite après cette vidéo

Tromperie dans les prix, facture élevée, abus de faiblesse…  Tous les moyens sont bons pour certains commerçants afin de vendre leur matelas à prix d’or. Les habitants de Carvin, petite commune des Hauts-de-France connaissent bien cette entourloupe.

La suite après cette publicité

Sur la grande place à Carvin, c’est jour de marché. Les habitants s’enthousiasment devant les prix alléchants d’un stand de matelas. Sur l’étiquette, le prix est bien voyant, le matelas coûte 100 euros. Le commerçant et les habitants font donc affaire. Jusqu’ici, impossible de deviner que cet achat est une escroquerie. Les habitants l’apprendront à leurs dépens lors de la livraison du matelas. Les livreurs déposent la literie et la facture. À cet instant, les acheteurs déchantent. Le prix sur la facture est dix plus élevé que le prix annoncé sur l’étiquette.

Ainsi, ces habitants ont été victimes d’un vendeur « volant. » En effet, celui-ci n’avait pas de place attitrée sur le marché. Face à cette hausse du montant,  le commerçant en question tente de se justifier. Il explique alors que le montant annoncé sur le marché correspondrait à la remise effectuée pour la reprise de l’ancien modèle. Finalement, les habitants apprendront que le prix réel du matelas était dissimulé dans les plis de l’emballage. Devant le fait accompli, certains clients abasourdis ont choisi de payer, tandis que d’autres ont refusé. L’affaire a été traitée par la mairie qui a prévenu les Carvinois d’être vigilant. Quant au commerçant, l’accès au marché devrait lui être interdit.

>>> A lire aussi : Le Bon Coin : arnaqué, il décide de se venger de la meilleure façon qui soit

La suite après cette publicité

Des arnaques courantes ?

Les habitants de cette ville ne sont pas les seuls à tomber dans le piège de ces vendeurs. En juin 2020, à Amiens, dans la Somme, un vendeur de matelas a écopé à trois ans de prison pour escroquerie, fraude fiscale, blanchiment d’argent et association de malfaiteurs. Ce dernier s’introduisait dans des maisons où il se débarrassait du matelas situé dans la chambre et le remplaçait par un nouveau. Ensuite, il réclamait de l’argent à son propriétaire. Dans la région des Pays de la Loire, d’autres commerçants se sont faits passer pour des salariés de l’entreprise Meubles Gauthier, or, il n’en était rien.

Ces arnaques, de plus en plus courantes, que ce soit par le biais du porte-à-porte ou sur les marchés ont fait l’objet d’une enquête par UFC-Que Choisir. L’association alerte les consommateurs sur les offres alléchantes de matelas et de meubles, dans les magasins éphémères, sur les foiresles salons et surtout lors des ventes qui se font à domicile.

La suite après cette publicité

En cas d’escroquerie au matelas, l’association de consommateurs conseil d’informer au plus vite la police ou la gendarmerie qui font « régulièrement des campagnes de prévention«  sur ces arnaques. UFC-Que Choisir indique aussi qu’il est judicieux d’en parler à ses voisins pour qu’ils se tiennent sur leurs gardes ainsi que d’appeler avec la Répression des fraudes.

>>> A lire aussi : « Votre colis a été envoyé » : attention à cette arnaque au colis qui fait son retour !

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.