Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Argent

Un chèque de déconfinement de 400 euros pourrait bien vous être envoyé !

Publié par Justine le 20 Juin 2020 à 12:03
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail
La suite après cette vidéo

Un délégué général de la République en Marche propose de mettre en place un « chèque déconfinement » pour les ménages les plus précaires. Cette aide serait de 400€ et est actuellement « en discussion ».

La suite après cette publicité
Chèque déconfinement

>>> À lire aussi : Supermarchés : ce gros changement qui s’est produit depuis le déconfinement

Pourquoi un « chèque déconfinement » ?

Invité du Grand Jury sur RTL dimanche, Stanislas Guerini, délégué général de la République en Marche a dévoilé une proposition intéressante. Il souhaite mettre en place un « chèque de déconfinement » d’un montant de 400€ pour les 10% les plus précaires. Selon lui : « Pendant cette crise, un certain nombre de ménages ont souffert plus particulièrement, parce qu’ils ne pouvaient plus travailler, plus faire d’heures supplémentaires, plus emmener leurs enfants à la cantine, bénéficier des tarifs sociaux, et se sont retrouvés en grande difficulté ».

La suite après cette publicité

Dans une interview pour Le Monde le 20 mai, il avait déjà partagé son idée : « Cette crise sanitaire a exacerbé les fractures qui existaient dans notre société. Pour soutenir ceux qui en ont le plus besoin, je propose que l’on crée un ‘chèque déconfinement’, utilisable en France, sur une durée limitée, destinées aux familles les plus précaires. Dans les mois qui viennent, il ne faut laisser personne sur le bord du chemin ». 

>>> À lire aussi : Depuis le déconfinement, les recherches immobilières explosent, notamment dans certaines régions

Une aide pour le déconfinement

La suite après cette publicité

Il s’agit d’un plan de relance économique d’un montant total de 3 milliards d’euros ; « C’est à peu près un tiers de ce que les économistes estiment comme ayant coûté pour ces ménages pendant la période de confinement ». Pour le moment, cette idée est « en discussion » pour « en décider les contours avec l’exécutif ».

Parmi les autres solutions proposées, on trouve une prime à l’embauche pour les jeunes, la création d’un « livret R » (Reconstruction), l’ouverture du RSA pour les moins de 25 ans et la généralisation de l’intéressement dans les entreprises.

>>> À lire aussi : Banque : le découvert moyen des Français explose en 2020

Source : LCI