Dépannage à domicile : comment ne pas se faire avoir par des professionnels qui profitent de la situation ?

Publié par le le 24 Oct 2020

Faire appel à un professionnel pour un dépannage à domicile est une démarche compliquée. Qui choisir ? Quel est le prix réel de l’intervention ? Autant de questions à se poser pour éviter de se faire avoir. Découvrez 7 éléments à surveiller dans la suite de l’article.

Dépannage à domicile

>>> À lire aussi : Cette aide colossale qui peut vous aider à faire vos travaux de rénovation !

Dépannage à domicile : que faut-il savoir ?

Un dépannage à domicile a lieu dans certains cas : fuite d’eau, oublie des clés ou encore problème de canalisation. Autant de problèmes qui nécessitent la venue urgente d’un prestataire. Avant d’appeler qui que ce soit et choisir le premier venu, voici les 7 éléments à surveiller.

Première chose, ne faites jamais confiance aux tracts publicitaires trouvés gratuitement dans votre boîte aux lettres. Il s’agit bien souvent de professionnels qui ne respectent pas les législations. Deuxièmement, crée votre propre liste d’artisans fiables à contacter en cas d’urgence. En effet, ne choisissez pas le professionnel qui se déplace le plus rapidement, mais celui que vous connaissez ou qui vous a été recommandé par un proche. Vous pouvez même appeler jusqu’à 3 professionnels pour faire jouer la concurrence !

>>> À lire aussi : Travaux de rénovation : la bonne nouvelle qui peut vous faire faire de belles économies !

Dépannage à domicile : le devis

Avant quoi que ce soit, le professionnel doit vous présenter le devis de l’intervention que vous devez signer pour signifier votre accord. En l’absence de ce dernier, ne donnez pas le feu vert au professionnel, le dépannage à domicile pourrait bien vous être surfacturé. Par ailleurs, le devis conclu à votre domicile doit obligatoirement contenir les éléments suivants :

  • Date de rédaction ;
  • Nom et adresse de l’entreprise ;
  • Nom du client ;
  • Lieu d’exécution de l’opération ;
  • Nature exacte des réparations à effectuer ;
  • Décompte détaillé, en quantité et en prix, de chaque prestation et produit nécessaire à l’opération prévue. Le cas échéant, les frais de déplacement suffisent ;
  • Somme globale à payer HT et TTC, en précisant le taux de T.V.A. ;
  • Durée de validité de l’offre ;
  • L’indication du caractère payant ou gratuit du devis (ou document précontractuel) ;
  • L’existence et modalités d’exercice du droit de rétractation.

Enfin, après signature du devis, le professionnel doit vous en donner un exemplaire. Si le montant du dépannage à domicile est supérieur à 25 , le professionnel doit vous remettre une facture qui doit contenir la majorité des éléments du devis.

Cette facture doit être réalisée après la prestation et avant le paiement. Enfin, si le prestataire vous propose de réaliser des prestations supplémentaires, réfléchissez avant d’accepter. Dans le pire des cas, vous avez 14 jours pour vous rétracter, mais qui ne concerne pas les travaux d’entretien ou de réparation d’urgence.

>>> À lire aussi : Ils découvrent des griffures sur les murs… quand ils comprennent ce qu’il se passe, ils sont sous le choc !

Source : Ministère de l’Économie, des finances et de la Relance

Publié par le le 24 Oct 2020
0