Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Facture d’électricité : encore une grosse augmentation à prévoir…

Publié par Manon CAPELLE le 15 Juil 2020 à 15:02
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

La CRE souhaite augmenter les tarifs de vente d’électricité de 1,55%. Cette mesure pourrait être mise en place dès le 1er août 2020.

facture électricité augmentation

>>> À lire aussi : Il est devenu millionnaire grâce à la fameuse règle du 10-10-10-70

Votre facture d’électricité pourrait augmenter dès le mois d’août 2020

En France, les tarifs réglementés de vente d’électricité devraient augmenter de 1,55%. C’est la Commission de régulation de l’énergie (CRE) qui a demandé cette hausse au gouvernement.

« La CRE propose aux ministres chargés de l’énergie et de l’économie une hausse des tarifs réglementés de vente d’électricité de 1,55% TTC au 1er août 2020 qui prend en compte l’évolution annuelle des tarifs des réseaux publics de transport et de distribution d’électricité », demande la Commission.

Cette décision est désormais entre les mains de Bruno Le Maire, ministre de l’Economie et de Barbara Pompili, chargée du ministère de la Transition écologique et solidaire.

>>> À lire aussi : Assurance vie : cette rumeur qui peut vous coûter très cher !

De nombreux hausses sur un an

Le régulateur soumet en réalité une augmentation de 1,54% pour les tarifs « bleus » soit les tarifs pour les résidentiels. Quant aux professionnels, la hausse demandée est de 1,58%. Ces tarifs sont fixés par l’Etat et sont majoritairement commercialisés par EDF. Ce sont près de 70% des clients résidentiels et 40% des professionnels qui sont concernés par cette possible augmentation.

Durant l’été 2019, la CRE avait mis en place une hausse des tarifs de 5,9% en juin. Puis, une seconde hausse de 1,23% avait suivi en août. À l’époque, ces augmentations avaient été justifiées par le gel des tarifs, lorsque la crise des Gilets jaunes était au coeur des débats.

En février 2020, une nouvelle hausse de 2,4% avait eu lieu. Ainsi, pour cette hausse demandée pour le mois d’août, la CRE explique sa requête par l’évolution des coûts de transport de l’électricité sur le réseau français. Son acheminement correspondrait à 30% des tarifs régulés.

>>> À lire aussi : Boursorama, Hello Bank, N26 : que devient votre argent si elles font faillite ?

Source : Planet
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail