Impôts : le gouvernement annonce une excellente nouvelle !

Publié par Justine le 28 Août 2020

Avec la crise sanitaire que la France vient de vivre, l’économie du pays est en berne. Le gouvernement ne cache pas son inquiétude, mais Bruno Le Maire vient de faire des annonces sur les impôts qui vont en réjouir plus d’un !

Impôts : Bruno Le Maire annonce des bonnes nouvelles

>>> À lire aussi : Le Fisc déploie une arme redoutable pour vous contrôler !

Non, les impôts ne vont pas augmenter

L’épidémie du Coronavirus a mis à mal l’économie du pays. La hausse du chômage, les nombreux salariés en chômage partiel et la difficulté de remonter la pente pour de nombreux commerces placent le pays dans le rouge. C’est pourquoi Bruno Le Maire à la lourde tâche de mettre en place un plan de relance de l’économie française.

Le ministre vient également d’annoncer que les impôts des Français n’augmenteront pas. Invité sur RTL le 24 août, Bruno Le Maire confirme son propos : « Nous n’augmenterons aucun impôt, nous garantirons les baisses d’impôts qui ont été promises aux Français ». Toutefois, le ministre demande aux Français d’utiliser leur épargne qui a fortement augmenté durant le confinement. Alors comment relancer l’économie sans faire appel aux Français ?

>>> À lire aussi : Attention, une nouvelle arnaque aux impôts sévit !

Autres annonces sur les impôts

Bruno Le Maire ne s’arrête pas là ! En plus de ne pas augmenter les impôts, le ministre de l’Économie annonce que la suppression de la taxe d’habitation est également prévue comme convenu. Il déclare : « Nous avons promis de supprimer la taxe d’habitation pour tous les Français d’ici 2023, elle le sera ».

En ce qui concerne les entreprises, Le Maire affirme que l’impôt des sociétés sera « ramené à 25% pour toutes les entreprises en 2022 ». Les impôts de production quant à eux, seront « baissés à partir du 1er janvier prochain de 10 milliards d’euros pour que les entreprises créent des emplois et que nous réussissons la relocalisation industrielle ».

Par ailleurs, le ministre évoque le plan de relance qui sera un « plan vert ». Il ajoute : « Nous devons avoir une économie qui accélère sa décarbonisation. Je me suis engagé à ce que 30% des crédits du plan de relance soient consacrés à la transition écologique ». Grâce à ces mesures, « la France devrait avoir retrouvé le même niveau économique qu’avant la crise » d’ici 2022, s’enthousiasme-t-il.

>>> À lire aussi : Taxe d’habitation : voici comment contester une augmentation trop forte

0