Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Argent

Impôts : comment bénéficier d’une réduction grâce au télétravail ?

Publié par Justine le 26 Mar 2021 à 5:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Dès le 8 avril prochain, débute la déclaration des revenus 2021 et cette année, les impôts peuvent être avantageux. Il s’avère que le gouvernement s’engage à rembourser les frais liés au télétravail à hauteur de 2,50 € par jour. Vous êtes concerné si vous travaillez de chez vous à cause du Covid ou non, et avez deux possibilités pour récupérer cet argent.

Les impôts remboursent les frais liés au télétravail

>>> À lire aussi : Impôts : pas de déclaration de revenus à faire cette année ?

Nouveautés pour les impôts

En télétravail en raison de l’épidémie de Covid-19 ou non, les Français vont recevoir un remboursement de la part de l’État à hauteur de 2,50 € par jour, soit 550 € par an. Cet argent doit couvrir les frais engendrés par cette nouvelle manière de travailler qui consomme plus d’électricité et nécessite de préparer un repas du midi, soit deux dépenses quotidiennes supplémentaires (sans compter les équipements de bureau à se procurer).

Lors de votre déclaration de revenus du 8 avril prochain, vous allez devoir renseigner si vous télétravaillez ou non. Par la suite, vous devez choisir entre deux possibilités pour profiter de cette exonération des impôts.

>>> À lire aussi : Bientôt la fin des tickets restaurants à cause du télétravail ?

Les impôts vous offrent deux possibilités

Vous avez deux solutions :

  1. Si vous avez opté pour la déduction forfaitaire de 10 %, votre employeur doit vous verser impérativement une indemnité de 2,50 € par jour. Cet argent vient couvrir les frais engendrés par le télétravail et permet d’obtenir une exonération fiscale. Autrement dit, sur un an, vous avez 550 € de moins sur votre montant imposable ;
  2. La seconde possibilité vous permet de déduire vos frais réels de télétravail qui concernent majoritairement les déplacements. Autrement dit, en raison du Covid, vaut mieux choisir la première solution, bien plus avantageuse financièrement que celle-ci. Toutefois, si vos frais professionnels s’avèrent élevés, ce cas de figure devient intéressant. Ce choix permet de soit profiter des 2,50 € par jour dans la limite de 550 € par an, soit déduire le montant exact des frais de vos équipements de bureau par exemple.

Vous savez désormais comment profiter de cette exonération de la part des impôts !

>>> À lire aussi : Télétravail : installer son bureau à cet endroit augmente les problèmes de santé !

Source : France Info

0