Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Soyez attentifs, un changement arrive pour votre livret d’épargne

Publié par Manon CAPELLE le 27 Juin 2020 à 18:10

Il y a 40 mois, un texte de loi a été voté. Désormais, il va entrer en vigueur et cela pourrait totalement votre rapport à l’épargneUn nouveau livret va voir le jour.

livret d'épargne changement

>>> À lire aussi : Un chèque de déconfinement de 400 euros pourrait bien vous être envoyé !

Qu’est ce qui va changer pour votre livret d’épargne?

Presque quatre ans sont passés depuis que la loi a été votée. Désormais, le Livret de développement durable et solidaire (LDDS) vient de voir le jour. Il remplace l’ancien Livret de développement durable solidaire. Vos anciens livrets devront donc être transférés vers le nouveau format de compte.

Ce LDDS veut rendre possible le financement de l’économie sociale et solidaire, grâce à l’épargne des citoyens. Dès le 1er octobre, les contribuables pourront faire don de leurs intérêts comme capital à des associations. Quant aux banques, elles devront allouer une partie de l’épargne au financement de l’économie sociale et solidaire (ESS).

>>> À lire aussi : Le surprenant conseil de Jeff Bezos, l’homme le plus riche du monde, pour réussir dans la vie !

Quels sont les livrets concernés?

Ce livret de développement durable et solidaire n’est pas le seul livret transformé par les changements prévus par la loi Sapin II. Il y a également le Livret A qui va subir quelques modifications. Les deux livrets seront utilisés pour financer le ESS. En effet, ce sont 5% « des fonds collectés au titre du Livret A et du Livret de développement durable et solidaire et non centralisé par la Caisse des dépôts et consignations » sont concernés.

« Un simple calcul permet donc d’en conclure que 2% des encours des LDDS et des livrets A doivent financier l’ESS », expliquent nos confrères de Capital. Aussi, ils rappellent que les banques conservent 40% des sommes concernées dans leur bilan.

Ainsi, 8,6 milliards d’euros pourraient être récupérés par la biais de l’épargne des contribuables. Cela pourra financier l’économie solidaire et sociale.

>>> À lire aussi : Électricité : attention si vous avez une option heures pleines / heures creuses…vous devriez vous méfier !