Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Automobile

Carburant : Vous devriez faire votre plein avant 2023

Publié par Gabrielle Nourry le 28 Déc 2022 à 16:55
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

L’année 2023 approche à grands pas. Durant les derniers jours, vous devriez songer à faire le plein de votre véhicule. La fin de l’année 2022 signe également la fin de la ristourne à la pompe de l’État. Dès le 1er janvier, les prix vont reprendre leur envol…

À lire aussi : Retraite, SMIC, impôts : Tout ce qui change en 2023

L’aide au carburant va bientôt prendre fin

Pour les automobilistes, l’année 2022 n’a pas été simple. Entre les pénuries de carburant et l’inflation qui touche tous les produits, ça n’a pas été de tout repos. Pour aider les Français, le gouvernement avait mis en place une aide carburant à partir du 1er avril. Fixée à 18 centimes, l’aide a été réduite à 10 centimes en novembre.

Ce n’est pas la seule aide sur laquelle les Français ont pu compter. En effet, TotalÉnergies a également donné un coup de pouce aux automobilistes en faisant une ristourne de 10 centimes sur le litre de carburant. Deux initiatives qui ont permis de ne pas repasser au-dessus des 2 euros le litre.

Le cumul de ces deux ristournes permettait de faire baisser le prix du carburant de 20 centimes, un nombre qui n’est pas négligeable. Malheureusement, la fin de l’année 2022 n’apporte pas que des bonnes nouvelles puisque ces deux aides vont prendre fin samedi 31 décembre à minuit.

prix carburant

À lire aussi : Carburant : Comment gagner une carte-cadeau 25 euros grâce à une astuce facile

Une augmentation de 10 à 20 centimes est attendue

Les prix à la pompe vont donc logiquement augmenter de 10 à 20 centimes selon les stations-services. La fin de l’aide de l’État risque de pousser les automobilistes à faire le plein dans les jours à venir. On vous conseille de ne pas tarder si vous voulez éviter de faire la queue.

La fin de ces aides s’inscrit dans une période stable. Durant cette dernière semaine de l’année 2022, les prix sont proches de ceux affichés avant la guerre en Ukraine. Pour l’essence, on compte en moyenne 1,62 euro le litre et pour le diesel 1,75 euro.

Si la ristourne disparaît, une autre aide est mise en place. En effet, l’État a annoncé une aide de 100 euros pour les Français les plus modestes qui travaillent et possèdent une voiture. Pour bénéficier de ce dispositif, il vous suffit de vous rendre sur le site des impôts à partir du 16 janvier. Vous devrez transmettre votre revenu fiscal de référence de 2021.

À lire aussi : Transport : Cette aide de l’État que vous pouvez percevoir

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0