Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Argent

Prime Macron : du pain béni pour les entreprises et les salariés !

Publié par Lucas Obin le 12 Nov 2022 à 22:15
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Qui disait donc qu’Emmanuel Macron n’agissait pas en faveur des salariés ? Pas les entreprises, en tout cas ! En effet, en août, le chef de l’État a fait verser une prime portant son nom à l’ensemble des salariés qui répondaient ainsi à son éligibilité. Autrement dit : ceux possédant un contrat de travail CDI ou CDD et gagnant moins de trois fois le montant du SMIC par mois. Pour les chefs d’entreprises, cette allocation est un véritable moyen de séduction… en tous points !

>>> À lire aussi : « La fin » : Emmanuel Macron fait une grande annonce

La Prime Macron, du pain béni pour les entreprises

Faire un pas vers les entreprises qui, à leur tour, peuvent faire un pas vers leurs salariés : telle est la stratégie qu’a choisi d’adopter le chef de l’État avec la Prime Macron. Et visiblement, les chefs d’entreprises, eux, en sont les plus heureux. Et pour cause ! Cette allocation, allouée par l’État, leur permet, tout d’abord, de combler financièrement leurs salariés.

En effet, insoumise aux charges sociales, la Prime Macron apparait comme un moyen, pour les entreprises, de proposer une aide financière supplémentaire à leurs salariés sans pour autant se voir dans l’obligation d’augmenter les salaires. Au total, sur une année, les contractuelles du secteur privé ont ainsi pu voir la somme de 710 euros, en moyenne, s’ajouter à leurs revenus habituels.

>>> À lire aussi : Allocations familiales : qui peut bénéficier de la revalorisation ?

prime de partage de la valeur prime macron (2)

Séduire les futurs candidats

Pour autant, augmenter les revenus des salariés déjà sous contrat n’est pas la priorité des entreprises. Et pour cause ! La Prime Macron et sa réputation avantageuse pour les salariés est également un véritable moyen de séduction… pour les futurs candidats. « On a énormément de mal à recruter. Le fait de pouvoir exercer des primes beaucoup plus importantes, ça permet de fidéliser les bons collaborateurs », confie notamment un chef d’entreprise dont la majorité des salariés sont concernés par cette allocation. Comme quoi, peut-être faut-il faire un peu plus confiance au chef de l’État !

>>> À lire aussi : « Si vous continuez à déc*nner » : Emmanuel Macron furax, il passe aux menaces !

Source : Europe 1
0