Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Astuces

La Technique Asiatique pour un Riz Parfaitement Cuit

Publié par Notre Rédaction le 17 Fév 2024 à 7:23
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Le riz tient une place de choix, accompagnant une multitude de plats à travers les cultures. Mais atteindre la perfection dans sa cuisson reste un défi pour beaucoup.

Heureusement, une technique asiatique ancestrale promet de transformer votre manière de préparer le riz, en garantissant une texture idéale, sans l’aide d’ustensiles modernes comme le rice cooker.

On vous donne cette méthode infaillible, méconnue en France, qui assure un riz moelleux et non collant, digne des meilleurs restaurants asiatiques.

astuce cuisson riz

À lire aussi : Cette grosse erreur que vous faites en égouttant les pâtes : vous utilisez votre passoire de la mauvaise façon depuis toujours !

La cuisson du riz à la phalange

La technique de la « cuisson de riz à la phalange », aussi connue sous le nom de « technique par absorption » dans la cuisine asiatique, principalement chinoise, repose sur un principe simple, mais efficace pour mesurer la quantité d’eau nécessaire à la cuisson du riz.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Après avoir soigneusement lavé le riz pour éliminer l’amidon, on le dispose uniformément au fond d’une casserole. La clé réside ensuite dans le placement de la main à plat sur le riz et l’ajout d’eau froide jusqu’à ce qu’elle recouvre légèrement la main, à hauteur des phalanges.

Cette méthode, qui peut également s’effectuer en utilisant l’index à la verticale jusqu’à la première phalange, est censée permettre au cuisinier de transmettre un « supplément d’âme » à ses convives, selon la philosophie asiatique.

Pour parfaire la cuisson, il est conseillé de ne pas saler l’eau, mais de considérer l’ajout d’épices telles que la cardamome, le cumin, le safran, ou le gingembre avant d’introduire le riz et l’eau.

La suite du processus implique de porter l’eau à ébullition à découvert, puis de réduire le feu au minimum et de couvrir la casserole, laissant le riz cuire doucement pendant 15 minutes sans soulever le couvercle.

À lire aussi : Attention, si vous achetez du riz, certains paquets contiennent des larves

Une méthode simple pour un riz parfait

L’ultime secret pour un riz parfait réside dans la patience. Après avoir éteint le feu, il est recommandé d’attendre encore cinq minutes avant de soulever le couvercle.

Cette étape finale permet aux grains de riz de finir de cuire en douceur, atteignant ainsi une texture incomparable : moelleuse, savoureuse, avec des grains distincts qui ne collent pas entre eux.

Abonnez vous à la Newsletter TDN

Cette astuce simple, ne nécessitant aucun équipement spécial, change radicalement le résultat final, promettant un riz parfait à chaque fois.

La cuisine asiatique, riche de traditions et de savoir-faire transmis de génération en génération, offre des techniques culinaires qui peuvent transformer nos pratiques en cuisine.

La méthode de la « cuisson de riz à la phalange » en est un parfait exemple, démontrant qu’il n’est pas nécessaire de s’encombrer d’appareils modernes pour obtenir des résultats professionnels.

En adoptant cette approche, vous pourrez savourer un riz parfaitement cuit, qui ravira vos papilles et celles de vos convives, à chaque repas.

À lire aussi : Avertissement de l’Afsca : Ne laissez pas vos pâtes ou riz cuits plus de deux jours au réfrigérateur