Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Automobile

Radars privés : ce nouveau département dans lequel ils sèment la panique !

Publié par Celine Spectra le 21 Sep 2021 à 12:27
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Dans le Pas-de-Calais, plusieurs voitures radars sont dès à présent conduites par des sociétés privées. Et non plus uniquement par des policiers.

Voitures radars privées : elle débarquent dans le Pas-de-Calais

Capture d’écran Youtube France 3

Depuis le mercredi 15 septembre, dans le Pas-de-Calais, vous pourrez croiser par moins de six voitures radars. Dont la conduite a été confiée à des sociétés privées. Ce type de délégation de service public a été mis en place par le gouvernement. Dans le but de pouvoir utiliser les forces de l’ordre dans d’autres tâches.

>>> À lire aussi : Il se met à la place d’un radar et flashe les voitures à sa manière

Les voitures radars privées débarquent dans le Pas-de-Calais

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Les voitures radars sont en réalité de simples véhicules banalisés. Ils sont équipés d’équipements indétectables capables de sanctionner les excès de vitesse sans même que personne ne s’en rende compte. Présentes depuis maintenant quelques années, elles étaient conduites jusqu’alors par des membres des forces de l’ordre, policiers ou  bien encore gendarmes.

Mais le ministère de l’Intérieur a décidé que ses agents pourraient être beaucoup plus utiles ailleurs. Et qu’il était temps de libérer du temps aux forces de l’ordre afin de le consacrer à des tâches beaucoup plus qualifiées. Comme notamment l’interception au bord des routes.

>>> À lire aussi : Le Radar méduse : la nouvelle hantise des motards ! 

Six véhicules banalisés de ce type circulent actuellement

Depuis le 15 septembre, ce sont donc six voitures banalisées de ce style avec la présence de caméras sur les plages avant et arrière, qui arpenteront quotidiennement les portions de route jugées les plus accidentogènes du département du Pas-de-Calais. Chacune est conduite par un chauffeur privé.

Celui-ci a pour unique rôle de conduire le véhicule sur un itinéraire préétabli. En effet, le déclenchement du flash à chaque excès de vitesse se réalise sans aucune intervention humaine. Avec le désir affiché de faire baisser le nombre de tués sur les routes du Pas-de-Calais, le déploiement de ces voitures radars privatisées devrait également très vite faire croître les caisses de l’État.

>>> À lire aussi : Ces nouveaux radars installés en France terrifient les automobilistes

Source : Capital