Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Cinéma

« C’est juste un très bon porno » : la suite du film érotique 365 jours ne plaît pas du tout aux utilisateurs de Netflix

Publié par Lou Tabarin le 28 Avr 2022 à 16:06
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

On y est : le deuxième volet de la trilogie érotique 365 jours est disponible sur Netflix. Entre controverses et scènes de sexe à outrance, le film n’a pas convaincu les critiques et les spectateurs.

355 DNI

En 2020, Netflix diffusait le tout premier film de la trilogie 365 jours. Adapté des romans de Blanka Lipinska, le thriller polonais suit les aventures de Laura, une jeune femme à la vie banale qui se fait kidnapper par un mafieux italien. Massimo, joué par le beau-gosse Michele Morrone, lui lance le défi de tomber amoureuse de lui en 365 jours. Commence alors un jeu dangereux et érotique que les réalisateurs n’hésitent pas à montrer.

Le film controversé est de retour

Souvent comparé à Cinquante Nuances de Grey pour ses scènes de sexe explicites, 365 jours a une mauvaise réputation malgré le carton planétaire inédit pour un film polonais. Sur les réseaux sociaux, les critiques fusent, et beaucoup reprochent au film de glorifier le trafic sexuel et le viol.

Pour 365 jours: Au lendemain, les réalisateurs ont vu les choses autrement. Ils ont décidé de moins s’inspirer des livres de Blanka Lipińska pour éviter d’autres polémiques. Le film est disponible depuis le 27 avril sur Netflix. Un nouveau personnage vient semer le trouble dans la relation entre Massimo et Laura, alors qu’ils viennent de se marier. Si vous ne l’avez pas encore vue, découvrez la bande-annonce ci-dessous.

Trop de sexe tue le sexe, les spectateurs sont déçus

Après le succès en demi-teinte du premier volet, la réalisatrice Barbara Białowąs avait promis une suite encore plus torride que le premier film. « Tout ce que je peux dire, c’est qu’il y aura des scènes de sexe incroyable » , confiait-elle à HugoGloss lors du tournage. Une chose est sûre : elle a bien tenu sa promesse.

Sur Twitter, les premiers avis sur le film dénoncent d’énormes failles dans le script quasi inexistant, au profit de longues scènes de sexe totalement inutiles. « Il y avait personne de disponible pour écrire le script ou quoi » , se demande un internaute tandis qu’un autre écrit « j’ai l’impression que 365 jours: Au lendemain n’est pas supposé être un bon film. C’est juste un très bon porno avec des acteurs sexy, de belles îles européennes, une pointe de violence et on doit faire avec » . Malgré toutes ces mauvaises critiques, Netflix a déjà commandé la suite et fin de la trilogie. D’après Ayther, elle serait prévue pour mai 2023.

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0