Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Cinéma

Sexe et violence, que penser du biopic sur Marilyn Monroe qui fait polémique ?

Publié par Alicia Trotin le 30 Sep 2022 à 5:09
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Ce 28 septembre, le biopic sur Marilyn Monroe intitulé très sobrement Blonde, est sorti sur Netflix. Incarnée avec beaucoup d’émotions par Ana de Armas, l’icône star des années cinquante est dévoilée au travers des horreurs d’Hollywood.

Ana de Armas dans Blonde ©Netflix

A lire aussi : Netflix gratuit 2022 : comment regarder Netflix gratuitement

De son tournage en 2019 à sa présentation à la Mostra de Venise, ce long-métrage a fait parler. Cette biographie revisitée qui s’inspire du roman de Joyce Carol Oates, ne cesse d’être décrite comme choquante. Vivement critiquée par les internautes, entre surprise et déception, les avis divergent. Alors, finalement, que penser de Blonde, le biopic sur Marilyn Monroe ?

Un biopic humiliant et fictif sur Marilyn Monroe

Comme le précise la légende du film sur la plateforme de streaming, c’est une version fictive de la vie de Marilyn Monroe. L’histoire démarre par son enfance difficile, puis se recentre sur son arrivée à Hollywood. Le scénario se concentre sur le déroulement de sa carrière et le décalage avec sa vie intime.

Le film contient de nombreux éléments soit inexacts, soit non-prouvés. Dans le film, on dénombre au total trois IVG alors qu’en réalité elle a fait deux fausses couches et une grossesse extra-utérine. Sa relation avec le fils de Charlie Chaplin a été romancée, voire transformée en « trouple » avec l’acteur Edward G. Robinson Jr. De plus, sa relation avec le président J.F Kennedy, y est décrite comme un viol conjugal permanent, détail inconnu. De nombreuses scènes humiliantes parsèment la réalisation d’Andrew Dominik, forçant l’idée que l’actrice, sex-symbole de l’époque, n’est qu’une femme traumatisée, victime d’Hollywood.

Je viens de regarder Blonde… Ça met norma/marilyn dans une case qui ne lui permet que d’être abusée, sexualisée, ou d’appeler les gens papa. Extrêmement étrange. Peut-être que nous arrêtons de laisser les hommes misogynes essayer de faire des films révolutionnaires sur les femmes – dont ils ne savent rien.

A lire aussi : Bruce Lee, Marilyn Monroe, Paul Walker : Voici à quoi ressembleraient ces stars si elles étaient toujours en vie

Un film choquant voir décevant

Présenté comme étant Le grand film de l’année par Vogue France, de nombreux téléspectateurs ont surtout retenu les scènes de sexe plutôt audacieuses. Interdit aux moins de 18 ans, la violence et la nudité ont évidemment capté l’intérêt et l’attention des internautes. L’actrice avait prévenu qu’elle s’attendait à ce genre de comportement, quelque temps avant la sortie du biopic. Applaudie pendant quatorze minutes à la Mostra de Venise, l’actrice Ana de Armas est pressentie par de nombreux cinéphiles pour l’oscar de la meilleure actrice.

Produit par Brad Pitt, le film dure au total plus de 2h40, ce qui inclut certaines scènes d’une intensité incontestables, mais également certaines scènes tout simplement ennuyeuses. Depuis sa sortie, Twitter n’a pas épargné le long-métrage.

Blonde sur Netflix a été l’un de mes films les plus attendus de l’année. C’était brutal et dérangeant et je l’ai éteint après 45 minutes. Il n’a pas vraiment d’intrigue; juste une collection d’expériences. AnaDeArmas était super et l’esthétique était belle mais le film vaut un 3/10.

L’oeuvre sombre et brutale a provoqué beaucoup de déceptions, certains la qualifient même d’interprétation prétentieuse. D’après nous, la meilleure façon pour se faire une idée reste encore de la regarder !

A lire aussi : Michael Jackson, Marilyn Monroe : Ces stars ne sont peut-être pas mortes !

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0