Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Automobile

La photo d’une Bugatti en plein Paris fait polémique

Publié par Victor Adan Vergara le 02 Fév 2023 à 13:08
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

La marque de voiture Bugatti s’est offert une petite séance photo devant la tour Eiffel. Garée sur une piste cyclable, la voiture a fait enrager la mairie de Paris. D’autant plus que le constructeur automobile n’avait pas d’autorisation.

La suite après cette publicité

À lire aussi : Gims : sa fille lui a ruiné sa voiture de luxe… il dévoile les dégâts

Une Bugatti garée sur une piste cyclable

La Bugatti Chiron Profilée a une valeur estimée entre 4.2 et 5.5 millions d’euros. Ce mercredi, elle a été mise en vente aux enchères chez Sotheby’s. Voilà la raison de cette photo, qui a suscité la colère de la mairie de Paris. La voiture de sport, de la marque préférée d’Andrew Tate, pourrait être vendue à prix d’or. Pas sûr qu’une vente record apaise l’équipe d’Anne Hidalgo.

La suite après cette publicité
Bugatti paris clash piste cyclable france twitter
La suite après cette vidéo

La voiture a été photographiée dans le cadre parfait du pont de Bir-Hakeim. Un lieu où de nombreux films, comme Inception, ont été tournés. Sur ces clichés publiés fin janvier, on aperçoit la Bugatti, et en fond la tour Eiffel. Cependant, la quatre roues est garée sur une piste cyclable.

À lire aussi : Un homme surprend sa femme infidèle dans une voiture avec un autre homme… ça dégénère !

La suite après cette publicité

Anne Hidalgo et son premier adjoint réagissent

De plus, le constructeur automobile français n’a jamais demandé l’autorisation à la ville pour prendre ces photos. C’est ce que dénonce, ce 31 janvier, le premier adjoint à la mairie de Paris, Emmanuel Grégoire. Sur Twitter, il a critiqué l’initiative : « Les pistes cyclables à Paris, ça fait rêver, mais c’est pour les vélos ! » .

Le politique a déploré que seule une amende de 135 euros puisse être donnée à ce stationnement problématique. De son côté, Anne Hidalgo, qui fait partie des personnalités les plus détestés en France en 2022, ne s’est pas exprimée directement sur le sujet. Cependant, la maire de Paris a retweeté un message de Valérie Masson-Delmote, membre du GIEC.

La suite après cette publicité
anne hidalgo mairie de paris france bugatti

La paléoclimatologue enrage contre Bugatti : « Rêve, ou cauchemar ? Mise en scène d’une voiture sur une piste cyclable. Voiture qui a une consommation moyenne de carburant de 24,8 litres pour 100 km, soit plus de 57 kg CO2 ! » .

À lire aussi : Une voiture s’écrase contre un célèbre monument

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.