Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Écologie

Greta Thunberg recadre un champion de MMA qui se vante de polluer

Publié par Alicia Trotin le 29 Déc 2022 à 12:02
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Après avoir été évincé de Twitter durant quelque temps, Andrew Tate, champion de kick-boxing, se faisait un plaisir de revenir sur Twitter. Un bon post anti-écologie plus tard, il a amèrement regretté ce retour, un peu bruyant, sur les réseaux sociaux. En effet, la militante Greta Thunberg ne s’est pas privée de cette occasion en or pour le remettre à sa place.

À lire aussi : Greta Thunberg devenue « spécialiste des maladies infectieuses » sur CNN

clash Greta Thunberg

Un retour en force

Andrew Tate reconverti en maitre masculiniste après sa victoire, a pris un sacré crochet par la jeune écologiste de 19 ans. Alors que l’ex-champion avait été banni à la fin du mois d’août 2022, Elon Musk a décidé de le réintégrer sur le réseau social, à l’occasion d’une trêve à laquelle il a, lui-même, mis fin.

L’influenceur n’a pas mis longtemps avant de se remettre en selle et de reposter des contenus polémiques. Pour faire un retour en grandes pompes, il a interpellé la jeune femme pour se vanter du nombre de voitures polluantes en sa possession. Un petit jeu auquel il a rapidement perdu.

« Hello Greta. J’ai 33 voitures. Ma Bugatti a un (moteur) w16 8 litres quad turbo. Mes DEUX Ferrai 812 ont des 6.5L v12. Ce n’est que le début. Donne-moi ton email, s’il te plaît, pour que je t’envoie la liste complète de ma collection de voitures avec leurs énormes émissions respectives. »

À lire aussi : Trump tacle Greta Thunberg sur Twitter : sa réponse va vous laisser sans voix

Le coup à l’égo

Évidemment, la jeune femme n’en est pas à sa première provocation sur les réseaux, et encore moins sur Twitter. Elle lui a rapidement répondu :

« Bien sûr, éclaire-moi. Envoie-moi un email à énergiedepetiteb**[email protected] »

Sa réponse a été likée plus d’un million de fois, alors qu’Andrew Tate n’a pas dépassé les 140 000.

Au-delà du sens premier de l’attaque, Greta Thunberg fait ici référence à une expression anglo-saxonne très courante. Big Dick Energy qui en anglais fait référence à une aura positive et de confiance en soi que dégagent certaines personnalités publiques. Par exemple, Donald Trump n’a pas la Big Dick Energy, en revanche Rihanna, elle, l’a.

Andrew Tate, lui, n’a pas non plus la BDE, surtout au vu de ce qu’il a écrit avant d’être banni. Pour rappel, en 2017, au moment de l’affaire Harvey Weinstein, il avait déjà été banni. Il avait déclaré que, d’après lui, les femmes qui se font agresser sexuellement ont une part de responsabilité. Un homme décidément plus toxique que les émissions carbone de ses voitures.

À lire aussi : Greta Thunberg photographiée au Canada, il y a 121 ans ? Est-elle une voyageuse temporelle ?

0