Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

« Ce ne sont pas des monstres » : Gilles Verdez choque avec ses propos sur les terroristes et les pédocriminels dans TPMP (vidéo)

Publié par La rédaction le 30 Sep 2022 à 11:16
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Comme il en est parfois (et même souvent) coutume sur le plateau de Touche Pas à Mon Poste, les chroniqueurs de Cyril Hanouna étaient en grande forme ce jeudi 29 septembre. En effet, ça a clashé ! Le trublion du PAF, lui même, s’est disputé avec l’un de ses acolytes à propos du discours que pouvait tenir ce dernier… sur les terroristes. Le mis en cause ? Gilles Verdez qui, comme le montre la vidéo qui suit, était plutôt à côté de la plaque…

Gilles Verdez et Cyril Hanouna se prennent la tête

Aborder les sujets divers et variés de l’actualité est désormais le gagne-pain de Cyril Hanouna et de ses chroniqueurs. Ce jeudi 29 septembre, l’équipe de Touche Pas à Mon Poste avait décidé de revenir sur le cas des prisons et de ceux qui, au quotidien, sont contraints d’y vivre. Un sujet qui n’a pas manqué de mettre le feu aux poudres d’un clash qui, à coup sûr, s’impose comme le plus important depuis la rentrée de TPMP.

Au sujet des terroristes et des pédocriminels ayant commis de graves crimes, Gilles Verdez est catégorique : « Ce ne sont pas des monstres, mais c’est un vrai débat. Je n’ai pas dit qu’il fallait les défendre… ». Habitué à se dresser face à l’avis de ses collègues, le chroniqueur a cette fois vu son propre patron, Cyril Hanouna, lui répondre de manière plutôt véhémente !

Abonnez vous à la Newsletter gratuite TDN

gilles verdez cyril hanouna gifle ragnar le breton

Le trublion du PAF s’emporte contre son chroniqueur

En effet, l’ensemble du plateau s’est emporté à l’encontre de Gilles Verdez. Ses propos étant jugés, pour la majorité, comme un manque de respect conséquent vis-à-vis des victimes de ce type de prisonniers. « Excuse-moi, mais tu débloques complètement… Je suis désolé, je ne suis pas pour les terroristes et les pédocriminels ! Ton problème, c’est que tu es uniquement dans les textes de loi… », finit par lui lancer un Cyril Hanouna médusé par les propos de son chroniqueur. En effet, ça a bien chauffé !

0