Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Clash

« Vous êtes répugnant » : Le prince William apparu hors de lui, cette vidéo qui refait surface

Publié par Camille Lepeintre le 30 Juin 2022 à 15:07
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Le prince William est actuellement en plein cœur d’un scandale. En effet, une vidéo de lui se montrant particulièrement sanguin envers un paparazzi vient de sortir sur les réseaux sociaux. Si les faits se sont déroulés en janvier 2021, le photographe a divulgué la vidéo que très récemment. Il semblerait que le petit-fils de la reine Elizabeth II, qui aurait eu une réflexion odieuse à sa naissance, n’ait tout simplement pas apprécié qu’on dérange sa famille lors d’une promenade dans la nature.

Le prince William furieux contre un paparazzi

Les faits se déroulent en janvier 2021, le prince William, ainsi que Kate et leurs enfants, décident de partir faire une promenade à vélo en famille non loin du domaine familial de Sandringham. Un moment de plénitude qui a vite tourné au drame lorsqu’un paparazzi est rentré dans leur domaine pour faire du repérage.

Une vive altercation s’est produite entre le prince et le photographe, qui a immortalisé la scène dans une vidéo, diffusée sur les réseaux sociaux le 27 juin dernier. Sur celle-ci, on peut entendre le prince William s’emporter violemment contre le paparazzi : « Vous nous espionniez, vous nous cherchiez ! » , lance-t-il en s’emparant de son téléphone pour prévenir les autorités. « Nous sommes en promenade à vélo avec nos enfants, nous vous avons vu près de notre maison » ,  explique Kate Middleton, calmement.

De nature calme devant les caméras, c’est un nouveau William que nous découvrons dans ces images. Ce dernier n’a pas réussi à se retenir face au photographe :  « Comment osez-vous vous comporter ainsi avec nos enfants, comment osez-vous ? » , s’est indigné celui qui a récemment dévoilé son surnom pour passer incognito. « Je fais une promenade tranquille avec mes enfants un samedi et vous ne me donnez même pas votre nom. Vous êtes scandaleux, vous êtes répugnant ! » , lâche-t-il, hors caméra.

On le voit ensuite poursuivre son chemin à vélo, toujours le téléphone collé à l’oreille, le photographe à côté de lui. Il tente d’en savoir plus sur son interlocuteur : « D’où venez-vous ? Pourquoi êtes-vous là ? » , insiste-t-il alors que le photographe lui explique avoir emprunté la voie publique.

Le traumatisme de sa mère

Dans la vidéo, le prince William, qui a récemment fêté ses 40 ans, n’a pas manqué de rappeler au paparazzi le triste sort de sa mère, Lady Di : « Merci d’avoir gâché notre journée… Je pensais que vous aviez appris de vos erreurs depuis le temps » , a-t-il déclaré en faisant référence à la mort tragique de sa mère, poursuivie dans sa voiture par les photographes, la nuit du 30 au 31 août 1997, sous le Pont de l’Alma, à Paris.

En effet, dès lors que son décès ait été annoncé dans le monde entier, les photographes qui ont suivi sa voiture se sont incriminés. Sept d’entre eux ont notamment été conduits au poste de police. Selon les médias, la voiture tentait de fuir « la meute » . Ils ont donc involontairement provoqué cet accident. Pourtant ça ne les a pas empêché de vouloir décrocher une photo de la princesse mourante.

Jacques Langevin, photographe et grand reporter, était présent sur les lieux de l’accident :

Je travaillais pour l’agence Sygma. Chaque week-end, des photographes étaient de permanence, supposés partir immédiatement s’il arrivait quelque chose. L’histoire de Diana et Dodi Al-Fayed durait depuis près d’un mois sur la Côte d’Azur, c’était devenu un feuilleton.

On comprend donc que le traumatisme soit encore très présent pour ses enfants. Suite à la diffusion de la vidéo, Kensington Palace, a déclaré dans un communiqué que le photographe avait atteint à la vie privée du prince et de sa famille. De son côté, le journaliste britannique, Rupert Myers a partagé son soutien à la famille royale sur son compte Twitter :

Donc, il y a une vidéo du prince William criant sur un photographe pour avoir essayé de filmer ses enfants, le gars nie ce qu’il fait, mais filme le tout et le met sur Internet ? Je soutiens @KensingtonRoyal jusqu’au bout. Quel travail.

0