Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Elizabeth II : cette réflexion odieuse qu’elle a eu à la naissance de William

Publié par Jessy le 27 Juin 2022 à 15:50
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Depuis le jubilé de la reine Elizabeth II, de nombreux anciens employés se laissent aller à des petites anecdotes sur la famille royale britannique.

Et à l’approche imminente du 40ème anniversaire du prince William, l’Express révèle une nouvelle anecdote croustillante, qui vient atténuer la triste annonce du Palais concernant la reine d’Angleterre.

Pour le dernier jour de son Jubilé, Elizabeth II apparait, larme à l'œil, sur le balcon du Palais !

Elizabeth II : ce commentaire désobligeant à Charles lors de la naissance de William !

La reine Elizabeth II a beaucoup d’humour. Et de nombreux employés de la famille royale pourront le dire. Si un ancien garde du corps avait fait le buzz sur les réseaux sociaux après avoir rapporté une anecdote amusante sur Elizabeth II, cette dernière cache bien son jeu lorsqu’elle est en public.

Alors qu’elle s’est trouvée face à un terrible ultimatum il y a quelques jours, la reine n’hésite pas à tacler certains membres de sa famille. Il faut remonter au 21 juin 1982, lors de la naissance du prince William. Lorsqu’Elizabeth II rencontre le bébé pour la première fois, elle aura pour seule réaction une remarque désobligeante à l’égard du prince Charles.

Elizabeth II longévité

« Dieu merci, il n’a pas les oreilles de son père »

Le 21 juin 1982, la princesse Diana accouche de William. De son côté, le prince Charles n’arrive pas à cacher son émotion. Il a d’ailleurs écrit une lettre à une cousine. Un texte dans lequel il décrit l’expérience comme « étonnante » . Mais lorsque la reine Elizabeth rencontre pour la première fois William, elle cache son émotion. « Dieu merci, il n’a pas les oreilles de son père » a-t-elle lancé au prince Charles.

Des propos rapportés par le magazine Marie-Claire. Mais hors de question pour le prince Charles de se laisser intimider par Elizabeth II, qui a battu un nouveau record. Ce n’est d’ailleurs pas cette petite boutade qui mettra de l’eau dans le gaz entre la mère et son fils.

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0