Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Écologie

Un nénuphar géant découvert, une première depuis plus d’un siècle

Publié par Hugo Plassot-Moizan le 10 Juil 2022 à 10:21
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

C’est une découverte scientifique et botanique incroyable qui vient d’avoir lieu à Londres. En effet, deux botanistes ont découvert une nouvelle espèce de nénuphar géant. Un évènement très important qui ne s’était pas reproduit depuis plus d’un siècle. Il s’agit même de la plus grande du monde. Un véritable exploit pour des espèces extrêmement compliquées à faire grandir et vivre.

deux chercheurs

Une découverte incroyable

C’est ce que l’on peut appeler la découverte du siècle. Les experts botanistes de Kew Gardens, un important jardin botanique de Londres ont fait une remarquable trouvaille. En effet, ils ont trouvé une nouvelle espèce de nénuphar géant nommé Victoria boliviana. Comme son nom l’indique, elle est originaire de Bolivie et mesure 3,2 mètres de diamètre.

Les vidéos du jour à ne pas manquer

Selon les premières analyses, la plante a été plantée là il y a 177 ans. Elle aurait grandi tout ce temps sans attirer le regard des spécialistes jusqu’à aujourd’hui. Carlos Magdalena, chercheur dans le jardin, suspectait qu’une espèce encore inconnue ait pue se cacher dans les bassins. Mais il n’était absolument pas prêt à découvrir une telle chose.

Un bijou à préserver

Au départ, les spécialistes pensaient qu’il s’agissait du “Victoria amazonica”, l’une des deux variétés connues de nénuphars géants. Mais ils faisaient fausse route. Il aura fallu que des experts de Bolivie viennent à Londres pour trouver cette nouvelle espèce de nénuphars géants. L’illustratrice spécialisée en dessins botaniques Lucy Smith, l’autre personne impliquée dans cette découverte s’est confiée sur ce nénuphar.

”Lorsque j’ai enfin pu observer une fleur complètement ouverte, c’est là que j’ai vraiment compris qu’il s’agissait de quelque chose de complètement différent des autres espèces » La fleur a été nommée de la sorte en l’honneur des partenaires boliviens de l’équipe. Le garden Kew est désormais le seul endroit au monde où l’on peut observer les trois espèces de ces nénuphars géants.

0