Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

« Qu’il soit traité comme un chien, et que cela continue » : Cette maman courage totalement insensible au propos d’Abdeslam

Publié par Celine Spectra le 10 Sep 2021 à 10:14
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Une mère de victime des attentats du 13 Novembre 2015 était présente sur les plateaux de BFMTV ce jeudi 9 septembre. Elle a réagi aux propos d’Abdeslam lors de son procès.

Celui-ci se plaignait, en effet, d’être traité comme un chien. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle y est totalement insensible. Découvrez en vidéo, les propos de cette maman courage :

>>> À lire aussi : « Faut pas nous traiter comme des chiens » Salah Abdeslam hurle pendant plus de 2 minutes sur le juge

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

« Qu’il soit traité comme un chien » Cette maman courage totalement insensible au propos d’Abdeslam

Le journaliste débute l’interview en lui demandant son sentiment lorsqu’elle entend Abdeslam se plaindre d’être traité comme un chien. Cette mère de victime reste totalement stoïque et répond paisiblement que c’est une bonne chose. De plus, il est nécessaire pour elle qu’il soit traité comme un chien. Et bien évidemment, qu’il faut que cela continue !

>>> À lire aussi : Salah Abdeslam : les photos chocs de son arrestation ressortent pendant le procès !

"Qu'il soit traité comme un chien, et que cela continue" Cette maman courage totalement insensible au propos d'Abdeslam

Image BFMTV

Abonnez vous à la Newsletter TDN

Tout ce qu’il pourra dire ne m’atteint pas !

Elle affirme que tout ce qu’il pourra dire ne l’attend absolument pas. De plus, cette mère de victime s’attendait, de toute façon, à ce qu’il y soit dans la provocation lors du jugement de ce terroriste. Cette maman endeuillée affirme, en effet, que tout ce qu’il pourra dire lui passe littéralement au-dessus. Ce qui l’intéresse plus que tout, c’est que la mémoire de tous ceux qui ont été arrachés à la vie, qui subissent depuis ce terrible jour des traumatismes physiques et psychologiques soit enfin respecté et dur dans le temps. Pour l’instant, elle n’a pas pu se rendre à l’audience. Mais elle compte bel et bien s’y rendre dans les prochains jours afin d’affronter ce meurtrier. Une maman courage, qu’il est force de respecter !

>>> À lire aussi : Attentats du 13 novembre : Les premiers mots glaçants de Salah Abdeslam lors du procès