Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Accident, voitures brulées : Des débordements ont éclaté après la victoire des Bleus

Publié par Gabrielle Nourry le 15 Déc 2022 à 10:35
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

La qualification de la France pour la finale de la coupe du monde s’est généralement déroulée dans la bonne ambiance ce mercredi 14 décembre. Mais malheureusement, des débordements ont éclaté dans plusieurs grandes villes dans la soirée.

À lire aussi : Coupe du monde : Un maire hisse le drapeau marocain sur sa mairie et crée la polémique

Des débordements limités

Cette soirée du mercredi 14 décembre était évidemment redoutée par les forces de l’ordre. Les policiers avaient été mobilisés en masse, notamment sur les Champs Élysées, en raison du match qui opposait la France et le Maroc. Avant la rencontre, une note du Service central du renseignement territorial annonçait un risque élevé de débordements.

Après la victoire des Bleus, quelques scènes de violences ont eu lieu dans le pays, mais les débordements sont restés limités. Si les scènes de liesse était évidemment nombreuses, les supporters sont restés plutôt calmes, laissant place à une ambiance festive.

Au total, 10 000 policiers et gendarmes ont été mobilisés, dont la moitié en région parisienne. D’après les informations de la préfecture de police, 167 personnes ont été interpellées en Ile-de-France dont 145 à Paris.

debordements

À lire aussi : Quand Kylian Mbappé prédisait… un France-Maroc à la Coupe du Monde ! (vidéo)

Un drame a eu lieu à Montpellier

À paris, 40 individus affiliés à l’ultra-droite ont été arrêtés. Certains étaient en possession d’arme blanche et ils étaient suspectés de préparer une action violente. Dans le reste de la France, 95 interpellations ont eu lieu, dont 87 individus qui ont été placés en garde à vue.

Les causes de ces interpellations sont des détentions de mortiers d’artifices, des vols de téléphones, le port de couteau ou des jets de fumigènes. Des rixes ont éclaté à Lyon et à Annecy, mais la police est rapidement parvenue à repousser les individus. On fait également état de voitures incendiées dans le Gers.

Malheureusement, un drame s’est déroulé dans la ville de Montpellier où un adolescent de 14 ans a perdu la vie fauché par un automobiliste. Le conducteur du véhicule mis en cause aurait pris la fuite, laissant sa voiture à l’abandon.

À lire aussi : Coupe du monde : un nouveau journaliste s’est éteint dans des circonstances étranges au Qatar

0