Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Coupe du monde : un nouveau journaliste s’est éteint dans des circonstances étranges au Qatar

Publié par Lucas Obin le 14 Déc 2022 à 8:36
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Si la disparition de Grant Wahl, un journaliste américain, avait ému l’ensemble du monde médiatique, traitant quotidiennement l’actualité de la Coupe du Monde au Qatar depuis le 20 novembre, la tristesse n’est pas près de s’arrêter là. Et pour cause… Ces dernières heures, c’est un autre journaliste, Qatarien cette fois-ci, qui s’est malheureusement éteint. Pour l’heure, les circonstances de sa disparition sont toujours inconnues.

>>> À lire aussi : Quand Kylian Mbappé prédisait… un France-Maroc à la Coupe du Monde ! (vidéo)

Le Qatar enregistre la disparition d’un second journaliste pendant la Coupe du Monde

Mais qu’est-il en train de se passer au Qatar ? En effet, nous sommes à deux doigts d’invoquer cette fameuse loi des séries. Pour autant, il y a de quoi s’interroger dès lors que l’on parle de la disparition de deux journalistes dans l’exercice de leurs fonctions. Si le monde du football avait déjà été touché, ces derniers jours, par la disparition de Grant Wahl, un journaliste américain chargé de couvrir la Coupe du Monde, les jours semblent se suivre et, surtout, se ressembler.

En effet, ces dernières heures, la célèbre chaîne télévisée qatarienne, Al-Kass TV, a rendu officielle la disparition de l’un de ses photographes et journalistes : Khalid Al-Misslam. À l’instar de son collègue américain, il travaillait sur de nombreux matchs de la Coupe du Monde de football se jouant actuellement au Qatar.

>>> À lire aussi : « La m*rt fait partie de la vie » : la réponse polémique du Qatar après le décès d’un ouvrier pour la Coupe du Monde

qatar coupe du monde disparition photographe journaliste

Personne ne connait la raison précise

Si Grant Wahl, le journaliste américain, a succombé à une intense fatigue lui ayant causé un arrêt cardio-respiratoire, le photographe qatarien, lui, s’en est allé dans des circonstances qui, encore aujourd’hui, sont littéralement méconnues.

Forcément, les tensions qui planent au-dessus de l’organisation qatarienne de la Coupe du Monde quant à la violence avec laquelle le pays peut parfois réagir face aux réfractaires de ses lois peuvent laisser penser que ce photographe aurait pu faire une mauvaise rencontre sur son chemin… Puisse-t-il reposer en paix et qu’on en découvre un peu plus sur la cause réelle de sa disparition !

>>> À lire aussi : Le Qatar saisit des jouets arc-en-ciel contraires aux « valeurs islamiques » et appelle la population à dénoncer !

0