Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Sport

« La m*rt fait partie de la vie » : la réponse polémique du Qatar après le décès d’un ouvrier pour la Coupe du Monde

Publié par Alicia Trotin le 09 Déc 2022 à 20:30
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Un énième couac pour cette Coupe du monde 2022 sur la construction des bâtiments. Nasser al-Khater, le dirigeant du mondial 2022 au Qatar, a été informé des morts sur les chantiers de l’évènement. Sa réponse a été jugée extrêmement choquante, et pour cause, le PDG a fait preuve d’un peu trop de relativisme.

La suite après cette publicité

À lire aussi : Coupe du monde : Un homme fait irruption sur la pelouse avec un drapeau arc-en-ciel (vidéo)

Stade de la Coupe du monde

Un accident en pleine Coupe du monde

La suite après cette publicité

Le média sportif américain The Athletic publiait en début de semaine une tragique nouvelle. Un ouvrier philippin aurait péri durant la Coupe du monde alors qu’il réparait un éclairage défectueux dans une structure du mondial. Il serait tombé tête la première dans le parking dans lequel il travaillait, tandis qu’il se trouvait sur une plateforme en hauteur.

La suite après cette vidéo

Ce jeudi 8 décembre, le PDG du mondial était interviewé par la BBC sur cet énième accident tragique. C’est avec énormément de détachement que le directeur a répondu sur ce sujet qui, pour lui, n’a pas lieu de créer polémique.

 «  [ La] m*rt fait naturellement partie de la vie que ce soit au travail ou dans votre sommeil. Nous sommes au milieu d’une Coupe du monde qui se déroule à merveille. Et c’est de cela que vous voulez que l’on parle ?  C’est bizarre que vous vouliez vous concentrer là-dessus pour votre première question. »

La suite après cette publicité

Une réponse inattendue qui véritablement scandalisé toute la presse européenne et américaine présente sur place pour encadrer la Coupe du monde. Il a solennellement présenté ses condoléances, sans s’étaler davantage sur le sujet.

« Alors oui, un travailleur est mort et nous présentons nos condoléances à sa famille »

La suite après cette publicité

À lire aussi : Coupe du monde : La FFF porte plainte après le but refusé à Antoine Griezmann

Un cas qui n’est pas isolé

La suite après cette publicité

L’enquête sur ce tragique incident a été menée par un média sportif spécialisé, The Athletic, afin d’en savoir plus sur les circonstances du décès. L’ouvrier âgé de quarante ans serait tombé d’un chariot élévateur alors qu’il ne portait pas de harnais de sécurité. Ainsi, les normes n’étaient pas respectées et encours de lourdes poursuites judiciaires. Tandis que l’entreprise s’est rapidement défaussée de toutes responsabilités, le comité de l’organisation de la Coupe du monde a expliqué que l’ouvrier n’était pas leur employé. Toutefois, les dirigeants mèneraient l’enquête en interne et sont en contact avec la famille de la victime.

La FIFA s’est, elle aussi, exprimée sur le sujet, en adressant toutes ses pensées à l’ouvrier ainsi qu’à son entourage.

« Profondément attristés par cette tragédie, nous avons contacté les autorités locales pour demander plus de détails. »

La suite après cette publicité

Aussi complexe soit-il, ce cas n’est pas isolé. En 2021, The Guardian avait publié une enquête sur la construction des structures pour le mondial qui aurait engendré 6 500 décès sur les chantiers. Le Qatar et la Fifa parlaient de deux ou trois ouvriers qui auraient accidentellement perdu la vie. Des déclarations discutées à la fin du mois de novembre 2022 par Hassan Al-Thawadi. Acteur de l’organisation de la Coupe du monde, il avait affirmé que le bilan se situait en réalité entre 400 et 500 victimes. Il est certain que le Qatar ne souhaite pas s’exprimer sur les coulisses de cette Coupe du monde.

À lire aussi : Coupe du monde : Une joueuse de foot ose porter le brassard arc-en-ciel « One Love » au Qatar

La suite après cette publicité

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.