Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Sport

Coupe du monde : Une joueuse de foot ose porter le brassard arc-en-ciel « One Love » au Qatar

Publié par Victor Adan Vergara le 22 Nov 2022 à 13:29
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Les joueurs de l’Angleterre ne peuvent pas le porter, alors ce sera quelqu’un d’autre. Alex Scott a porté ce brassard « One Love » en direct à la télé anglaise. Face aux menaces de la FIFA, les 7 sélections qui voulaient porter le brassard s’étaient finalement rétractées.

À lire aussi : Coupe du monde : Dès le premier match, les spectateurs désertent (vidéo)

L’initiative « One Love »

À l’origine, plusieurs fédérations européennes avaient lancé l’initiative « One Love » en septembre dernier. L’initiative avait pour but de venir en soutien aux personnes LGBT+ et aux travailleurs migrants. 7 capitaines de 7 sélections différentes étaient censés porter ce brassard : L’Angleterre, le pays de Galles, la Belgique, les Pays-Bas, le Danemark, l’Allemagne et la Suisse. La France a quant à elle décidé de ne pas le porter.

La FIFA a menacé de lourdes sanctions les 7 sélections qui souhaitaient porter ce brassard durant la Coupe du monde 2022. Pourtant, durant leur cérémonie d’ouverture, la FIFA avait partagé un message de tolérance et de respect. Dans un communiqué, les 7 fédérations écrivent : « La FIFA a été très claire, elle imposera des sanctions sportives si nos capitaines portent les brassards sur le terrain. En tant que fédérations nationales, nous ne pouvons pas demander à nos joueurs de risquer des sanctions sportives, y compris des cartons jaunes » .

Harry Kane, capitaine de l’équipe d’Angleterre

À lire aussi : Une intelligence artificielle dévoile qui va gagner la Coupe du Monde : le résultat est sans appel !

Harry Kane ne le porte pas ? Alors, ce sera Alex Scott

S’il l’avait porté lors du match Angleterre-Iran, Harry Kane, le capitaine de l’Angleterre, aurait pu écoper d’un carton jaune. Cela en raison de la dimension « politique » de l’objet. Les joueurs sur le terrain ne peuvent pas le porter, mais sur le bord du terrain, ils le peuvent !

Alex Scott, ancienne joueuse internationale, l’a arboré pendant l’avant-match d’Angeterre-Iran ce lundi 21 novembre. L’ancienne joueuse d’Arsenal et de la sélection anglaise (140 sélections) est désormais consultante pour la BBC.

L’ex-joueuse professionnelle s’était exprimée au sujet d’un boycott de cet événement. Le boycott ? Elle l’avait envisagé : « J’ai eu des conversations sur le fait que ’je devrais rester à la maison, je devrais boycotter’ et j’y ai longuement réfléchi. Je pense que pour moi personnellement, cela aurait été l’option la plus facile » .

La femme met en avant le chemin qui a été fait en 4 ans en termes d’inclusivité à la télévision anglaise : « Il y a quatre ans, j’étais la première femme experte pour la BBC à la Coupe du monde. Vous pensez à tout le chemin que nous avons parcouru au cours des quatre dernières années » . Elle souhaite que cette évolution continue : « Nous parlons des travailleurs migrants, nous parlons de la communauté LGBT +, nous parlons des droits des femmes. (…) Espérons que d’ici quatre ans, à la prochaine Coupe du monde, nous n’aurons plus jamais à avoir ces conversations » .

À lire aussi : Cristiano Ronaldo déclare la guerre à tout le monde !

0