Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Deux adolescentes avouent avoir ôté la vie à une de leurs camarades

Publié par Elodie GD le 16 Mar 2023 à 9:10
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Le fait divers a bouleversé le pays. En Allemagne, deux adolescentes de 12 et 13 ans ont avoué avoir tué l’une de leurs camarades. Elle était âgée de 12 ans.

Publicité

>> A lire aussi : Adolescente de 13 ans poignardée : son petit ami fait un terrible aveu

Des adolescentes aux agissements inquiétants

Ce 14 mars, le parquet a révélé l’affaire au cours d’une conférence de presse. Le mystère de la disparition de Louise a enfin été résolu.

Publicité

Portée disparue depuis samedi, la jeune fille avait quitté le domicile familial dans l’après-midi, afin de rendre visite à l’une de ses amies. Cette dernière habitait non loin de Freudenberg, ville dans laquelle résidait la victime.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Trois heures après son départ, ses parents, n’ayant pas de nouvelles d’elle, ont commencé à s’inquiéter. Et avec raison… À l’issue de plusieurs heures de recherches, les forces de l’ordre ont fini par trouver le corps sans vie de la jeune fille, dimanche. Et ce, dans un bois situé à quelques kilomètres du domicile familial.

Publicité

>> A lire aussi : Double meurtre : une mère et sa fille tuées par balles par le compagnon de l’adolescente !

Un mobile encore inconnu

Sa mort est survenue à la suite de plusieurs coups de couteau. C’est en tout cas ce qu’affirme le procureur de Coblence, Mario Mannweiler.

Publicité

Selon lui, le corps ne présentait aucune trace d’agression sexuelle. Également présent lors de la conférence de presse, le responsable de la police de Coblence a déclaré que les deux suspectes avaient « finalement avoué les faits » .

Abonnez vous à la Newsletter TDN

Toutefois, on ne connait pas encore les raisons qui ont poussé les deux adolescentes à commettre ce crime. « C’est un sujet complexe, en raison de leur âge » , a relevé Mario Mannweiler. « Ce qui serait une motivation possible pour une enfant, peut paraître complètement incompréhensible pour un adulte » , a poursuivi le procureur.

Pour l’heure, aucun élément n’a fuité sur l’identité des suspectes ni sur le mobile. On sait simplement qu’elles étaient inconnues des services de police.

Publicité

>> A lire aussi : Censée être décédée dans un incendie, une adolescente est retrouvée vivante et accusée de meurtre !

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.