Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Amoureuse d’un détenu, cette surveillante de prison a commis l’impensable !

Publié par Elodie GD le 23 Juil 2020 à 14:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Amoureuse d’un détenu, une surveillante de 41 ans est accusée de lui avoir donné plusieurs cadeaux dont un téléphone portable. Elle a été renvoyée et a désormais l’interdiction d’exercer la profession de surveillant pénitencier.

La suite après cette publicité
Une surveillante de prison amoureuse offre un téléphone portable à un détenu

A lire aussi: Une salle de torture découverte dans une prison clandestine aux Pays-Bas

La suite après cette vidéo

Une surveillante de prison amoureuse

La quarantenaire était en fonction depuis 17 ans dans la prison de Roanne (Loire). Le parquet de Roanne a même affirmé que la surveillante « affichait de très bons états de service dans l’administration pénitentiaire ». Pourtant depuis plusieurs mois, son comportement devenait très ambigu envers l’un des prisonniers. Elle lui offrait des cadeaux à Noël, à la St Valentin et était aux petits soins avec lui. Parmi les présents qu’elle lui a offerts on retrouve notamment des vêtements et de la nourriture. Mais c’est pour avoir fourni un téléphone et une carte SIM au détenu qu’elle a été suspendue de ses fonctions.

La suite après cette publicité

C’est son mari avec qui elle est actuellement en instance de divorce qui l’a dénoncée. Il était lui aussi surveillant dans la même prison. Après cette délation, la surveillante a été suspendue et placée sous contrôle judiciaire au mois de mars. Elle a également écopé de 2 000 euros d’amende avec sursis. Et quand on lui demande pourquoi elle a eu ce geste insensé, elle dit avoir voulu « rester en lien » avec le détenu.

Le détenu condamné par le tribunal

Mais pour la surveillante, ces marques d’attention n’étaient pas anodines. En effet, elle était amoureuse du prisonnier qu’elle couvrait de cadeaux. L’homme âgé de 35 ans a été condamné à 3 reprises par une cour d’assises. Il et purge actuellement une peine de 14 ans de réclusion criminelle pour meurtre. Le tribunal de Roanne l’a condamné à 3 mois de prison pour le recel des cadeaux reçus.

La suite après cette publicité

A lire aussi: Emprisonné, cet homme était loin d’imaginer qu’il allait subir une erreur judiciaire

Source: France 3

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.