Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Bébé sous cocaïne : la nourrice avoue avoir laissé un sachet de poudre blanche

Publié par Celine Spectra le 29 Jan 2023 à 17:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Ce mardi 24 janvier, une femme âgée de 40 ans a été placée en garde à vue au commissariat de Nîmes pour avoir laissé trainer de la cocaïne que le bébé qu’elle gardait a avalé. Les parents ont annoncé porter plainte.

>> À lire aussi : Un célèbre acteur français arrêté avec de la cocaïne

Les analyses toxicologiques sont formelles : le bébé est positif à la cocaïne

En récupérant leur enfant chez la nounou, les parents ont estimé que leur bébé avait un comportement étrange. Ils ont donc décidé de l’emmener aux urgences de l’hôpital Carémeau, à Nîmes. Afin de déterminer la cause de ce comportement troublant, le personnel de santé a alors procédé à des prises de sang. Quelle ne fut pas la surprise des soignants lorsqu’ils ont découvert les résultats ! Le bébé présentait des traces de cocaïne dans le sang. Fort heureusement, l’enfant a aussitôt été pris en charge par l’équipe médicale.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Très vite, les soupçons des parents se sont portés vers l’assistante maternelle qui s’était occupée de l’enfant toute la journée.

>> À lire aussi : Arrêté à l’aéroport avec cent kilos de cocaïne : ce footballeur français vient d’être incarcéré !

Bébé sous cocaïne la nourrice avoue avoir laissé un sachet de poudre blanche

Pexels

La nourrice convoquée par la justice

Après son placement en garde à vue pour mise en danger d’autrui, la nourrice âgée de 40 ans a rapidement avoué avoir elle-même consommée de la drogue, et déclare avoir malencontreusement laissé traîner le sachet de cocaïne que l’enfant en bas âge a certainement porté à sa bouche. Elle sera convoquée par la justice ultérieurement. Fort heureusement, les jours du bébé ne sont pas en danger.

Pour mémoire, la prise de cocaïne entraîne un épaississement et une vasoconstriction des vaisseaux sanguins. Elle réduit ainsi considérablement l’alimentation du cœur en oxygène. En même temps, cette drogue fait travailler davantage les muscles du cœur. Ce qui peut engendrer des crises cardiaques ou bien encore des accidents vasculaires cérébraux. Et ce, même si la personne est en bonne santé.

>> À lire aussi : Un célèbre acteur découvert « le visage dans la cocaïne »