Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Cédric Jubillar : Terribles révélations sur sa mère

Publié par Romane TARDY le 26 Juil 2021 à 13:15
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Depuis plus de sept mois, Delphine Jubillar a disparu. Son mari est le principal suspect dans cette affaire. Depuis le début de l’enquête, Maître Jean-Baptiste Alary dénonce le comportement des enquêteurs vis-à-vis de son client. Il a aussi fait des révélations sur la mère du suspect.

cedric jubillar

>>> A lire aussi : Cédric Jubillar : cette question des enquêteurs à laquelle il refuse de répondre…

La mère de Cédric Jubillar « broyé psychologiquement »

Le 23 juin, Cédric Jubillar est mis en examen pour le meurtre de sa femme Delphine. S’il n’y a toujours pas de corps, l’enquête progresse. Toutefois, le principal suspect est bien entouré par ses avocats et notamment Maître Jean-Baptiste Alary. Il a donné de nombreuses informations depuis le début de l’enquête. Le vendredi 23 juillet, il s’est à nouveau livré pour Actu Toulouse. S’il dénonce dans un premier temps le comportement des enquêteurs envers son client, il a aussi fait des révélations sur la mère de celui-ci.

Il estime dans un premier temps que Cédric Jubillar est le « coupable idéal » faute de preuves : « Je suis choqué qu’on ait mis en examen puis ordonné l’incarcération d’un homme sans une once de preuve, sur la base d’indices qui ne sont ni graves, ni concordants, mais fabriqués de toute pièce » . Il a ajouté que la mère du suspect a vécu un calvaire : « Quand on voit comment ils ont broyé psychologiquement sa mère en garde à vue, pour atteindre Cédric » . Une pression psychologique que l’avocat dénonce totalement.

Des rapports mère-fils compliqués

Les rapports entre Cédric Jubillar et sa mère laissent perplexes. En effet, Cédric soupçonnait Delphine d’infidélité et aurait alors décidé de l’espionner. A force de géolocaliser sa compagne, cette dernière s’en serait aperçue. Pour cacher la vérité, Cédric aurait demandé à sa mère de faire croire que c’était elle, et non lui, qui était à l’initiative de cette surveillance. Toutefois, cette version n’a pas convaincu Delphine qui s’apprêtait à divorcer de son mari avant sa disparition.

Entre la mère et le fils, la communication est aujourd’hui rompue. Celle qui a aussi connu la garde à vue souhaite aider les enquêteurs. Elle a notamment été mis face à un enregistrement téléphonique où son fils lui disait vouloir tuer sa femme. Elle a aussi été confronté à Cédric et a essayé de le faire avouer : « Tu es mon fils, je t’aime et je serai toujours là pour toi… Mais parle s’il te plaît » , une tentative vaine. A ce jour, elle a décidé de prendre du recul, ne se sentant plus en capacité de rendre visite à son fils en prison.

>>> A lire aussi : Delphine Jubillar a passé un mystérieux pacte quelques heures avant sa disparition

0