Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Un collégien de 14 ans décède sur un chantier, lors de son stage d’observation

Publié par Gabrielle Nourry le 17 Juin 2022 à 15:40

Jeudi 16 juin, un terrible accident a eu lieu à Saint-Lumine-de-Clisson en Loire-Atlantique. Alors qu’il effectuait un stage d’observation, un collégien de 14 ans est décédé sur un chantier de démolition. Il a été écrasé par un mur.

Un garçon de 14 ans meurt écrasé sur un chantier

Après que plusieurs collégiens aient récemment été victimes de piqûres sauvages, un autre drame vient de se produire. Ce jeudi 16 juin, durant la matinée, un élève de 3e a perdu la vie à Saint-Lumine-de-Clisson. L’adolescent effectuait son stage d’observation auprès d’un maçon.

« Le jeune était en stage de 3e sur un chantier de démolition et lors d’une manœuvre, le mur d’une maison qui avait été incendiée et devait être détruit s’est effondré sur lui. Il était sûrement fragilisé » , a indiqué l’officier de permanence à la gendarmerie de Rezé.

Le collégien a été écrasé par un mur lors d’un accident qui s’est déroulé sur un chantier de démolition. « Au moment où la mini-pelle met à terre un pan de mur, le garçon se trouve écrasé par ce mur d’environ 3 mètres de haut » , précise la gendarmerie auprès de France Bleu.

pompiers collégien

Le collégien n’a pas pu être réanimé

Malgré les tentatives de réanimation, les secours n’ont pas pu sauver le jeune garçon qui est décédé sur place. Une enquête a été ouverte afin de « déterminer pourquoi l’enfant se trouvait là, dans une zone d’actions » .

L’inspection du travail a été alertée et s’est rapidement rendue sur place, afin de comprendre s’il y a eu d’éventuels manquements. Une cellule d’écoute a été immédiatemment déployée dans l’établissement où était scolarisé le collégien de 14 ans, le collège Cacault de Clisson.

L’enquête devra déterminer les circonstances de ce drame. Ce tragique accident a beaucoup fait réagir sur les réseaux sociaux. De nombreux internautes ne comprennent pas pourquoi l’adolescent était présent sur le chantier.

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.